Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine: la "feuille de route", dernière chance d'éviter une guerre civile (UE)

    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 0 0

    La "feuille de route" présentée par l'OSCE est la dernière chance d'éviter un conflit ouvert en Ukraine, a déclaré lundi le chef de la représentation de l'Union européenne en Russie Vygaudas Usackas.

    La "feuille de route" présentée par l'OSCE est la dernière chance d'éviter un conflit ouvert en Ukraine, a déclaré lundi le chef de la représentation de l'Union européenne en Russie Vygaudas Usackas.

    "Si l'on ne parvient pas avant l'élection présidentielle du 25 mai à infléchir l'évolution de la situation existant ces derniers mois, nous risquons de subir très longtemps des conséquences négatives", a indiqué le responsable lors d'une conférence sur la coopération UE-Russie dans le domaine de la science et de l'éducation qui se déroule actuellement à Tomsk (Sibérie orientale).

    En visite à Moscou le 7 mai dernier, le président actuel de l'OSCE Didier Burkhalter a proposé une "feuille de route" pour la période allant jusqu'au 25 mai, date de l'élection présidentielle en Ukraine. Ce document prévoit notamment la tenue d'une consultation nationale sur la décentralisation, la mise en place d'un large dialogue et l'organisation de tables rondes dans différentes régions d'Ukraine.

    Depuis mars, les grandes villes de l'est et du sud de l'Ukraine, dont Donetsk, Slaviansk, Kramatorsk, Kharkov et Lougansk connaissent une mobilisation sans précédent des partisans de la fédéralisation du pays qui contestent les nouvelles autorités pro-européennes de Kiev, arrivées au pouvoir à l'issue d'un coup d'Etat du février dernier.

    L'armée ukrainienne mène depuis la mi-avril une vaste opération contre les partisans de la fédéralisation, impliquant des hélicoptères et des blindés. Il y a des victimes des deux côtés.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Lougansk aurait déjoué un attentat ukrainien contre la mission de l’OSCE
    «Personnellement, je ne vois pas en rose l’avenir de l’Ukraine»
    «Seule l’Ukraine peut arrêter la guerre civile en respectant les accord de Minsk»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik