Ecoutez Radio Sputnik
    Viktor Ianoukovitch

    Ukraine/violences: Ianoukovitch accuse Kiev et l'Occident

    © Sputnik. Sergei Guneev
    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 31

    L'ex-président Viktor Ianoukovitch juge les autorités de Kiev et les dirigeants de certains "pays démocratiques", qui ont signé en février dernier le document prévoyant un règlement pacifique de la crise, responsables de la mort d'Ukrainiens dans le sud-est du pays.

    L'ex-président Viktor Ianoukovitch juge les autorités de Kiev et les dirigeants de certains "pays démocratiques", qui ont signé en février dernier le document prévoyant un règlement pacifique de la crise, responsables de la mort d'Ukrainiens dans le sud-est du pays.

    "Le mémorandum du 21 février prévoit une responsabilité bilatérale pour un règlement pacifique du conflit politique. Pourquoi donc les représentants du +nouveau pouvoir+ en Ukraine ne cessent-ils de donner l'ordre criminel de tuer les gens avec des armes lourdes, l'aviation, des lance-roquettes et des mortiers? Des Ukrainiens sont tués avec l'approbation de certains dirigeants de pays démocratiques qui, au lieu de condamner la violence, ont engagé des négociations sur des livraisons d'armes", a déclaré M.Ianoukovitch depuis Rostov-sur-le-Don (sud de la Russie).

    Et de rappeler que ces négociations étaient menées par les représentants d'institutions européennes, de certains pays de l'UE, des Etats-Unis, des Nations unies et de l'Otan.

    Ianoukovitch a exhorté les autorités de Kiev à arrêter la violence qui ne faiblit pas en Ukraine depuis l'élection présidentielle anticipée.

    Les autorités ukrainiennes mènent depuis la mi-avril une vaste opération qualifiée d'antiterroriste visant à mater le mouvement de contestation déclenché par le renversement du régime de Viktor Ianoukovitch fin février dernier. Les combats ont cessé le 25 mai, jour de l'élection présidentielle en Ukraine, pour reprendre le lendemain du vote. Cette opération qui engage l'aviation et l'artillerie a déjà fait des dizaines de morts et de blessés. 
    Moscou qualifie cette opération de "punitive" et souligne que la crise en Ukraine a été provoquée par l'Occident.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Kiev veut la prison à perpétuité pour l’ancien Président Ianoukovitch
    Washington se penche sur une nouvelle livraison d’armes à Kiev
    Armes létales US pour l’Ukraine: Berlin insiste sur une résolution pacifique du conflit
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik