Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nucléaire: l'Iran et les Six préparent un accord global (UE)

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 01

    L'Iran et les six médiateurs internationaux ont entamé la rédaction d'un accord global sur le programme nucléaire iranien, a annoncé Michael Mann, porte-parole de la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton.

    L'Iran et les six médiateurs internationaux ont entamé la rédaction d'un accord global sur le programme nucléaire iranien, a annoncé vendredi Michael Mann, porte-parole de la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton.

    "Nous avons beaucoup travaillé pendant toute la semaine pour élaborer les éléments de notre futur accord. Pour le rédiger, nous nous rencontrerons une nouvelle fois le 2 juillet prochain à Vienne. Nous avons exposé les uns aux autres des idées sur un large éventail de questions et avons entamé la rédaction d'un accord global", a écrit M.Mann sur son compte Twitter.

    L'Iran et les six médiateurs internationaux pour son programme nucléaire (Etats-Unis, Chine, Russie, Grande-Bretagne, France et Allemagne) ont entamé lundi 16 juin des consultations dans le cadre du cinquième round de négociations devant aboutir à un accord global garantissant le caractère exclusivement pacifique du programme nucléaire iranien.

    Le 24 novembre 2013, les parties ont conclu un accord intermédiaire prévoyant une réduction substantielle du programme nucléaire iranien en échange d'une levée partielle des sanctions internationales. 

    Téhéran et les Six ont également convenu d'élaborer un accord définitif d'ici le 20 juillet 2014.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    Paris, Berlin et Londres unanimes quant au sort de l’accord sur le nucléaire iranien
    L'Iran pourrait relancer son programme nucléaire en cas de retrait des USA de l'accord
    Trump tenté de sortir de l’accord sur le nucléaire iranien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik