International
URL courte
0 30
S'abonner

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a validé mardi la loi interdisant le port du voile intégral en France, rapportent les médias européens.

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a validé mardi la loi interdisant le port du voile intégral en France, rapportent les médias européens.

Dans son arrêt définitif, la Cour a indiqué que "la préservation des conditions du +vivre ensemble+" était un "objectif légitime" des autorités françaises, et que la loi en question, adoptée fin 2010, était conforme à la Convention européenne des droits de l'Homme.

Le document, en vigueur depuis le 11 avril dernier, interdit, sous peine de 150 euros d'amende, le port d'un voile couvrant l'ensemble du corps et dissimulant le visage. L'interdiction ne concerne cependant pas les lieux de culte musulman.

Le jour de l'entrée en vigueur de cette loi, la CEDH a été saisie par une jeune femme de 24 ans, adepte aussi bien de la burqa, qui couvre entièrement le corps, y compris les yeux derrière un tissu à mailles, que du niqab, qui cache le visage pour n'en montrer que les yeux. Selon elle, le document était contraire aux libertés de confession, de pensée et d'expression.

Or, la Cour a estimé que la loi contestée n'était pas "explicitement fondée sur la connotation religieuse des vêtements" mais sur "le seul fait qu’ils dissimulaient le visage".

Lire aussi:

«Tu hors de ma vue»: Mélenchon tacle Macron sur TikTok en reprenant une chanson en vogue - vidéo
Pourquoi le prince Albert de Monaco a-t-il rendu visite au Pr Raoult?
Renaud sort une chanson surprise où il défend le Pr Raoult - vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook