Ecoutez Radio Sputnik
International

Mistral pour la Russie: le contrat sera honoré (Fabius)

International
URL courte
La Russie achète un BPC Mistral (316)
01600

La livraison de deux BPC de classe Mistral à la Russie, prévue par un contrat conclu en 2011, ne sera pas remise en cause, a déclaré mardi le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius sur la chaîne de TF1.

La livraison de deux BPC de classe Mistral à la Russie, prévue par un contrat conclu en 2011, ne sera pas remise en cause, a déclaré mardi le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius sur la chaîne de TF1.

"C'est un contrat signé en 2011. C'était un autre gouvernement, mais peu importe. Il y a une règle qui vaut en matière internationale comme en matière nationale: les contrats signés et d'ailleurs payés doivent être honorés", a indiqué le chef de la diplomatie française.  

"Le président de la république [François Hollande] dit que le contrat pour le premier bateau qui doit être livré en octobre sera honoré et que pour le deuxième bateau, qui n'est pas encore totalement construit, ça dépendra de l'attitude des Russes", a poursuivi le ministre.   

Interrogé sur l'avalanche de critiques que Paris essuie suite à l'exécution de ce contrat, notamment de la part de Britanniques, M.Fabius a rétorqué: "Chers amis britanniques, parlons aussi de la finance. J’ai cru comprendre qu’il y avait pas mal d’oligarques russes à Londres". 

La Russie et la France ont signé en 2011 un contrat de 1,2 milliard d'euros pour la construction de deux bâtiments de type Mistral pour la Marine russe. Ces navires sont en cours de construction aux chantiers STX de Saint-Nazaire. Le premier bâtiment - le Vladivostok - a été mis à l'eau et sera remis à la Russie à l'automne 2014, et le second - baptisé Sébastopol - à l'automne 2015.

Sur fond de crise ukrainienne, la livraison des BPC français à la Russie a provoqué des tensions entre Paris et ses alliés. Cependant, les autorités françaises promettent de remplir leurs engagements malgré les pressions de Washington.

Dossier:
La Russie achète un BPC Mistral (316)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres