Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine/MH17: la Russie et l'Australie appellent à arrêter les combats

    International
    URL courte
    Crash d'un Boeing malaisien en Ukraine (284)
    0 11

    Le président russe Vladimir Poutine et le premier ministre australien Tony Abbott ont noté samedi, lors d'un entretien téléphonique, la nécessité d'arrêter les hostilités dans en Ukraine pour enquêter sur le crash du Boeing malaisien, a annoncé le service de presse du Kremlin.

    Le président russe Vladimir Poutine et le premier ministre australien Tony Abbott ont noté samedi, lors d'un entretien téléphonique, la nécessité d'arrêter les hostilités dans en Ukraine pour enquêter sur le crash du Boeing malaisien, a annoncé le service de presse du Kremlin.

    "Les interlocuteurs ont appelé à respecter la résolution 2166 du Conseil de sécurité de l'Onu. Il s'agit avant tout de la clause sur l'arrêt des opérations militaires par toutes les parties en vue d'assure la sécurité des experts internationaux sur les lieux du crash", a indiqué le service de presse.

    Un Boeing 777 de Malaysia Airlines effectuant le vol MH17 Amsterdam-Kuala Lumpur avec 298 personnes à bord s'est écrasé le 17 juillet dans la région de Donetsk (est de l'Ukraine) sans laisser de survivants. Il est tombé dans la région où l'armée ukrainienne mène une opération spéciale contre la révolte populaire depuis avril. Les autorités de Kiev accusent les forces d'autodéfense populaire de Donetsk d'être à l'origine du crash, mais les insurgés affirment ne pas disposer de systèmes capables d'abattre un avion volant à 10.050 m d'altitude.

    Dossier:
    Crash d'un Boeing malaisien en Ukraine (284)

    Lire aussi:

    Avocat allemand: «l’Ukraine est responsable du crash du MH17»
    MH17: Moscou possède des preuves de l'implication de Kiev dans le crash
    Tragédie du MH17: «un maillon de la chaîne de la campagne antirusse», selon Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik