Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine/est: cinq civils tués et 23 blessés lors du pilonnage de Gorlovka (médias)

    International
    URL courte
    Le massacre perpétré dans l'est de l'Ukraine (41)
    0 11
    S'abonner

    Cinq civils ont été tués et 23 blessés ces dernières 24 heures à la suite des tirs d'artillerie de l'armée ukrainienne contre Gorlovka, ville de 370.000 habitants située au nord-est de Donetsk, annonce mercredi la télévision ukrainienne citant les services de sauvetage locaux.

    Cinq civils ont été tués et 23  blessés ces dernières 24 heures à la suite des tirs d'artillerie de l'armée ukrainienne contre Gorlovka, ville de 370.000 habitants située au nord-est de Donetsk, annonce mercredi la télévision ukrainienne citant les services de sauvetage locaux.

    Les tirs d'artillerie contre Gorlovka ont duré toute la journée de mardi. Un obus a endommagé plusieurs magasins ainsi que des maisons d'habitation. Un hôpital est sans électricité et une école et un jardin d'enfants ont été endommagés.

    La situation dans la ville reste tendue ce mercredi.

    17 personnes dont trois enfants ont été tuées et 43 personnes ont été blessées lundi lors de tirs d'artillerie contre la ville. Un deuil de trois jours a été décrété à cette occasion.

    Auparavant, les forces pro-Kiev sont parvenues à pénétrer dans la banlieue de Gorlovka, les insurgés étant concentrés dans la ville.
    Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une opération spéciale d'envergure visant à réprimer la révolte qui a éclaté dans le sud-est de l'Ukraine suite au renversement du régime du président Viktor Ianoukovitch le 22 février dernier. Les villes de Donetsk et de Lougansk, capitales de deux "républiques populaires" autoproclamées, constituent à l'heure actuelle les principaux bastions des insurgés.

    Les hostilités ont déjà fait plus d'un millier de morts parmi les civils et entraîné d'importantes destructions. La Russie dénonce une opération de punitive et appelle les dirigeants ukrainiens à y mettre fin.

    Dossier:
    Le massacre perpétré dans l'est de l'Ukraine (41)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik