Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Embargo russe: Minsk compte augmenter ses exportations de 300 M USD

    International
    URL courte
    Riposte russe aux sanctions de l’Occident (186)
    0 10

    La Biélorussie compte augmenter ses exportations de produits alimentaires vers la Russie de 300 millions de dollars en 2014 grâce à l'embargo russe sur les produits agroalimentaires européens, a déclaré Roman Brodov, responsable du ministère biélorusse de l'Economie.

    La Biélorussie compte augmenter ses exportations de produits alimentaires vers la Russie de 300 millions de dollars en 2014 grâce à l'embargo russe sur les produits agroalimentaires européens, a déclaré jeudi à Minsk Roman Brodov, responsable du ministère biélorusse de l'Economie.

    "Nous envisageons de réorienter les flux de marchandises et revoir nos offres en vue d'enregistrer des recettes plus importantes en devise étrangère (...). Nous espérons que les livraisons supplémentaires nous rapporteront 300 millions de dollars d'ici la fin de l'année", a indiqué M.Brodov.

    Le responsable s'est dit persuadé que les producteurs biélorusses resteraient sur le marché russe après l'annulation de l'embargo alimentaire et le retour des fournisseurs européens. "Nous avons une position assez stable sur le marché russe ", a-t-il noté.

    Sanctions adoptées contre la Russie et mesures de rétorsion >>

    Le 7 août, la Russie a publié la liste des produits interdits d'importation en provenance des Etats-Unis, de l'Union européenne, de l'Australie, du Canada et de la Norvège, en réponse aux sanctions occidentales imposées contre Moscou sur fond de crise en Ukraine. Cette interdiction valable un an concerne notamment le bœuf, le porc, la volaille, le poisson, le fromage, le lait et les produits laitiers, les légumes et les fruits. Moscou a annoncé qu'il recherchait d'autres fournisseurs de produits alimentaires censés remplacer les importateurs occidentaux.

    Dossier:
    Riposte russe aux sanctions de l’Occident (186)

    Lire aussi:

    Trois ans d’embargo alimentaire: avantages, inconvénients et perspectives pour la Russie
    Qui a perdu à cause de l’embargo alimentaire russe et combien?
    La Russie élargit la liste de l’embargo alimentaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik