Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Personne ne laissera Kiev rétablir le statut de puissance nucléaire (Lavrov)

    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 110

    Personne, même l'Occident, ne permettra à l'Ukraine de rétablir le statut de puissance nucléaire auquel elle a renoncé en 1993, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    Personne, même l'Occident, ne permettra à l'Ukraine de rétablir le statut de puissance nucléaire auquel elle a renoncé en 1993, a déclaré mercredi à Addis-Abeba le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    "Le ministre ukrainien de la Défense ne devrait pas proférer des menaces selon lesquelles l'Ukraine pourrait rétablir le statut de puissance nucléaire. Personne ne lui permettra de le faire. Les pays occidentaux qui exercent une influence décisive sur les autorités ukrainiennes seront les premiers à s'y opposer", a indiqué M.Lavrov.

    Le ministre ukrainien de la Défense Valeri Gueleteï a antérieurement déclaré que l'Ukraine "serait obligée" de rétablir son statut de puissance nucléaire si l'Occident ne l'aidait pas à "se défendre contre la Russie". Le parti nationaliste ukrainien Svoboda a soumis un projet de loi sur le rétablissement du statut de puissance nucléaire à la Rada suprême (parlement) en juillet dernier.

    Après la chute de l'URSS, une partie considérable de l'arsenal nucléaire soviétique est restée sur le territoire de l'Ukraine. En 1993, Kiev a renoncé aux armes nucléaires en signant le mémorandum de Budapest. En contrepartie, la Russie, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont donné à l'Ukraine des garanties pour sa sécurité.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik