Ecoutez Radio Sputnik
    International

    PO: Abbas réclame la fin de l'occupation israélienne, les USA fulminent

    International
    URL courte
    0 01

    Washington a fustigé le discours du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas qui avait réclamé depuis la tribune des Nations unies la fin de l'occupation israélienne comme préalable à la reprise des négociations de paix, rapportent les médias internationaux.

    Washington a fustigé le discours du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas qui avait réclamé depuis la tribune des Nations unies la fin de l'occupation israélienne comme préalable à la reprise des négociations de paix, rapportent samedi les médias internationaux.

    "Il y avait dans le discours du président Abbas (…) des descriptions offensantes qui sont profondément décevantes et que nous rejetons. De telles déclarations sont contreproductives, car elles sapent les efforts destinés à créer un climat positif et à rétablir la confiance entre les parties (en  conflit, ndlr)", a notamment déclaré la porte-parole du département d'Etat américain Jennifer Psaki, dont les propos ont été repris par la presse.

    Mahmoud Abbas a réclamé vendredi la fin de l'occupation israélienne dans la bande de Gaza et en Cisjordanie et "l'indépendance de l'Etat de Palestine". Il a également accusé Israël d'avoir "mené une nouvelle guerre de génocide" à Gaza et a promis de "châtier les coupables".

    Les Palestiniens plaident pour le retrait des troupes israéliennes des territoires palestiniens occupés suite à la guerre de 1967, où ils envisagent de créer leur Etat avec Jérusalem-Est pour capitale. Israël est hostile à ces initiatives.

    Lire aussi:

    La Palestine confirme la fin de sa coopération avec Israël en matière de sécurité
    Netanyahou: la paix possible, si les Palestiniens reconnaissent «la réalité» sur Jérusalem
    «Trump est prêt au dialogue avec Mahmoud Abbas, et Poutine joue le rôle d'intermédiaire»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik