Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine: levée partielle des sanctions US en cas de respect du cessez-le-feu

    International
    URL courte
    Cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine (101)
    0 21
    S'abonner

    Les Etats-Unis lèveront certaines des sanctions décrétées contre Moscou à condition que les accords de Minsk sur le cessez-le-feu en Ukraine soient respectés, a déclaré jeudi la sous-secrétaire d'Etat US Victoria Nuland.

    Les Etats-Unis lèveront certaines des sanctions décrétées contre Moscou à condition que les accords de Minsk sur le cessez-le-feu en Ukraine soient respectés, a déclaré jeudi la sous-secrétaire d'Etat US Victoria Nuland.

    "Lorsque les accords de Minsk auront été mis en œuvre dans leur ensemble, nous pourrons annuler certaines de nos sanctions, et nous le ferons", a indiqué Mme Nuland intervenant dans le cadre du forum consacré au dialogue stratégique entre les Etats-Unis et les pays de l'Europe centrale.

    "L'Ukraine remplit ses obligations prévues par les accords de Minsk du 5 septembre. Elle a approuvé une loi sur l'amnistie et un statut spécial pour l'Est, et elle coopère avec la Russie dans la démarcation de la zone à statut spécial", a-t-elle poursuivi.

    Les autorités de Kiev ont signé le 5 septembre à Minsk un accord de cessez-le-feu avec les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Dans la nuit du 19 au 20 septembre, Kiev et les insurgés de l'est de l'Ukraine ont en outre signé un mémorandum de paix qui prévoit l'arrêt de l'usage des armes, le retrait de 15 km des pièces d'artillerie lourdes depuis leur "ligne de contact", la création d'une zone de sécurité de 30 km dans l'est de l'Ukraine, l'interdiction de survol de la zone de sécurité aux avions de combat et drones et le départ des mercenaires étrangers des deux camps.

    Règlement de la situation en Ukraine>>

    Les relations entre la Russie et l'Occident se sont dégradées sur fond de crise en Ukraine. Fin juillet, les Etats-Unis et l'Union européenne ont décrété des sanctions contre plusieurs secteurs de l'économie russe. Début août, Moscou a riposté en imposant un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l'Union européenne, de l'Australie, du Canada et de la Norvège, en réponse aux sanctions occidentales.

    Dossier:
    Cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine (101)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik