Ecoutez Radio Sputnik
    Члены Лиги Севера во время визита в ГосДуму

    Italie: un "groupe des amis de Poutine" en cours de création au parlement

    © Lega Nord Padania
    International
    URL courte
    1214
    S'abonner

    Le député lombard du parti autonomiste Ligue du Nord Paolo Grimoldi a lancé une collecte de signatures au parlement italien pour la création d'un groupe interpartis baptisé Amis de Poutine.

    Le député lombard du parti autonomiste Ligue du Nord Paolo Grimoldi a lancé une collecte de signatures au parlement italien pour la création d'un groupe interpartis baptisé Amis de Poutine.

    "Nous espérons réunir plusieurs centaines de députés et de sénateurs. Poutine bénéficie du respect de représentants des diverses forces politiques et ce, malgré le bavardage de certains partis sur la nécessité de nouvelles sanctions contre la Russie, bavardage que nous autres, membres de la Ligue du Nord, considérons comme du délire", a déclaré le parlementaire cité par l'agence Ansa.

    "Ces dernières années, le poids politique de Poutine est devenu encore plus évident, surtout comparé à la catastrophe de l'administration d'Obama", estime le député italien. Selon lui, l'importance de la création du groupe parlementaire des Amis de Poutine s'explique par la nécessité de promouvoir la coopération traditionnelle entre la Russie et l'Italie.

    "Cette initiative vise à maintenir le dialogue avec notre partenaire économique et commercial inaliénable. Il s'agit d'un geste important dirigé contre le blocus suicidaire qui porte préjudice à nos entreprises. La Russie et l'Italie doivent mener un dialogue et coopérer aussi bien dans l'économie que dans la lutte contre l'organisation de l'Etat islamique", a souligné M. Grimoldi.

    Il y a quelques jours, M. Grimoldi a visité la Crimée et Moscou au sein d'une délégation de la Ligue du Nord conduite par le secrétaire fédéral du parti, Matteo Salvini. Lors de cette visite, les membres de la délégation se sont prononcés pour la reconnaissance de la réunification de la Crimée et de la Russie, et ont condamné les sanctions antirusses décrétées par l'UE et les Etats-Unis.

    Créé en décembre 1989, la Ligue du Nord regroupe les représentants de différents mouvements autonomistes du nord de l'Italie. La Ligue, qui a longtemps été le principal allié politique du parti de Silvio Berlusconi, compte actuellement cinq sièges au parlement européen. Les dirigeants les plus en vue du parti président aujourd'hui la Lombardie et la Vénétie.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik