Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Mistral: le premier navire remis à la Russie prochainement (source)

    International
    URL courte
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    0 8 0 0

    Le premier des deux BPC français Mistral commandés par Moscou sera remis à la partie russe "dans les jours ou les semaines à venir", a annoncé à RIA Novosti un porte-parole des chantiers STX de Saint-Nazaire.

    Le premier des deux BPC français Mistral commandés par Moscou sera remis à la partie russe "dans les jours ou les semaines à venir", a annoncé à RIA Novosti un représentant des chantiers STX de Saint-Nazaire.

    "La remise du premier porte-hélicoptères aura lieu dans les jours ou les semaines à venir", a fait savoir l'interlocuteur de l'agence.

    Le groupe français de construction navale DCNS et l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport) ont signé en 2011 un contrat de 1,2 milliard d'euros prévoyant la construction de deux bâtiments de projection et de commandement BPC de classe Mistral pour la Marine russe. Le premier navire, le Vladivostok, doit être remis à la Russie en 2014 et le second navire, le Sébastopol, en 2015.

    Cependant, en septembre dernier, l'administration du président français François Hollande a annoncé que les conditions pour la livraison du premier BPC à la Russie n'étaient pas réunies compte tenu de la situation en Ukraine.

    Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a par la suite annoncé que la décision concernant la livraison des BPC Mistral à la Russie pourrait être prise en novembre.

    Fin octobre, le chef de l'administration présidentielle russe Sergueï Ivanov a déclaré que la Russie poursuivrait la France en justice si Paris rompait le contrat.

    Dossier:
    La Russie achète un BPC Mistral (316)

    Lire aussi:

    Les Mistral égyptiens seront équipés d’hélicoptères russes
    L’équivalent russe du porte-hélicoptère Mistral sera construit d’ici 2022
    Moscou formera les pilotes des hélicoptères Ka-52 destinés aux Mistral égyptiens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik