International

Nucléaire: l'AIEA et l'Iran prolongent la durée des négociations

International
URL courte
Nucléaire iranien (2014) (1478)
0 11
S'abonner

Les représentants de l'Iran et de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont convenu de tenir un nouveau round de négociations après le 24 novembre, date limite fixée pour la conclusion d'un accord définitif sur le programme nucléaire iranien, a annoncé vendredi l'agence Reuters.

Les représentants de l'Iran et de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont convenu de tenir un nouveau round de négociations après le 24 novembre, date limite fixée pour la conclusion d'un accord définitif sur le programme nucléaire iranien, a annoncé vendredi l'agence Reuters.

Selon l'AIEA, les stocks iraniens d'uranium faiblement enrichi ont augmenté de 8% depuis septembre dernier. En outre, Téhéran n'a toujours pas réussi à lever la préoccupation des pays occidentaux concernant le caractère militaire de son programme nucléaire.

Bien que l'Iran n'ait pas rempli avant le 25 août les conditions de l'accord conclu à Genève concernant la transparence de ses recherches nucléaires, l'AIEA et les six médiateurs internationaux (Russie, Etats-Unis, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne) ont néanmoins accepté de poursuivre les négociations.

Aux termes de l'accord intermédiaire conclu le 24 novembre 2013 à Genève, l'Iran et les Six devaient élaborer avant le 20 juillet un document définitif garantissant le caractère exclusivement pacifique du programme nucléaire iranien en échange d'une levée graduelle des sanctions décrétées contre la République islamique. Or, ce délai n'a pas été respecté.

L'accord intermédiaire ne pouvant pas rester en vigueur pendant plus d'un an à dater de sa signature, le document définitif doit être élaboré le 24 novembre 2014 au plus tard.

Il est actuellement évident que ce document ne sera pas prêt à cette date, ce qui a amené les parties à poursuivre les négociations passé le délai butoir.

Dossier:
Nucléaire iranien (2014) (1478)

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
La Syrie promet d'abattre tout avion violant son espace aérien
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook