Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'UE fournit à l'Ukraine 260 M EUR d'aide financière

    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 0 0

    L'Union européenne a fourni à Kiev 260 millions d'euros à partir de la somme concertée auparavant d'aide macrofinancière (AMF) pour l'Ukraine, rapporte la Commission européenne dans un communiqué de presse.

    L'Union européenne a fourni à Kiev 260 millions d'euros à partir de la somme concertée auparavant d'aide macrofinancière (AMF) pour l'Ukraine, rapporte mercredi la Commission européenne dans un communiqué de presse.

    "Sur l'instruction de l'UE, la Commission européenne a versé aujourd'hui à l'Ukraine 260 millions d'euros à titre d'aide macrofinancière", lit-on dans le document.

    Compte tenu du dernier versement, le montant d'aide financière déjà fournie à l'Ukraine se chiffre à 660 millions d'euros. En tout, dans le cadre de l'AMF, l'UE entend verser à l'Ukraine 750 millions d'euros.

    Par ailleurs, l'EU a débloqué 7,8 millions d'euros à titre d'aide humanitaire à l'Ukraine. Ainsi, toute la somme accordée à l'Ukraine aux besoins humanitaires a atteint 32 millions d'euros.

    Auparavant, l'UE a approuvé l'octroi de 1,61 milliard d'euro à Kiev dans le cadre de deux programmes d'aide macrofinancière. A l'heure actuelle, l'UE étudie la possibilité d'un nouveau programme de soutien financier à l'Ukraine conformément à la demande de 2 milliards d'euros, formulée par Kiev en septembre dernier.

    Une source proche de la direction de la Commission européenne a annoncé auparavant à RIA Novosti que l'Ukraine pourrait utiliser les prêts accordés par l'UE dans le cadre de l'AMF pour payer entre autres les livraisons de gaz.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    L'Ukraine compte sur une nouvelle tranche d'aide européenne
    L’UE a refusé un nouveau prêt à Kiev faute de réformes
    Nouvelle «agréable» pour Porochenko à Malte: l'UE octroiera 600 M EUR à Kiev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik