Ecoutez Radio Sputnik
    Porte-hélicoptères Mistral

    Mistral: la réputation de la France est en jeu (Jean-Pierre Thomas)

    © Sputnik. Alexei Filippov
    International
    URL courte
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    0 24 0 0

    Si la France ne livre pas les bâtiments de type Mistral à la Russie, sa réputation de partenaire commercial fiable sera gravement compromise, a déclaré Jean-Pierre Thomas, PDG de Thomas Vendôme Investment, dans une interview à la chaîne de télévision RT.

    Si la France ne livre pas les bâtiments de type Mistral à la Russie, sa réputation de partenaire commercial fiable sera gravement compromise, a déclaré Jean-Pierre Thomas, PDG de Thomas Vendôme Investment, dans une interview à la chaîne de télévision RT.

    L'ex-représentant de l'Elysée pour les relations économiques avec la Russie juge "inacceptable" le comportement de Paris, qui veut livrer les Mistral, mais hésite à le faire en raison des pressions exercées par Washington.

    Selon M. Thomas, si ces atermoiements traînent en longueur, les pressions internationales sur la France seront tellement fortes que la livraison des Mistral sera impossible.

    Dans ce cas, la réputation du pays en tant que partenaire économique fiable serait ruinée.

    "Si la France ne livre pas les Mistral à la Russie, elle ne pourra les vendre à personne, car toutes les inscriptions à l'intérieur des navires sont faites en russe", a conclu M. Thomas.

    Dossier:
    La Russie achète un BPC Mistral (316)

    Lire aussi:

    Les Mistral égyptiens seront équipés d’hélicoptères russes
    Moscou formera les pilotes des hélicoptères Ka-52 destinés aux Mistral égyptiens
    L’équivalent russe du porte-hélicoptère Mistral sera construit d’ici 2022
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik