Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Mistral: la France doit livrer les navires à la Russie (PCF)

    International
    URL courte
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    0 10 0 0

    Le président français François Hollande devrait "sortir de la logique de confrontation" avec Moscou et livrer les bâtiments de type Mistral à la Russie, car ces navires n'ont rien à voir avec le conflit en Ukraine, estime le secrétaire national du Parti communiste français (PCF), Pierre Laurent, cité par le quotidien Le Point.

    Le président français François Hollande devrait "sortir de la logique de confrontation" avec Moscou et livrer les bâtiments de type Mistral à la Russie, car ces navires n'ont rien à voir avec le conflit en Ukraine, estime le secrétaire national du Parti communiste français (PCF), Pierre Laurent, cité par le quotidien Le Point.

    "Je crois que la France devra livrer les Mistral, c'est un contrat qui a été signé avec la Russie. Je pense que François Hollande devrait sortir de cette gestion un peu à la petite semaine du conflit ukrainien, parce que nous devrons discuter avec la Russie", a déclaré M. Laurent sur France 3.

    Selon le secrétaire national du PCF, le président de la République sera obligé d'honorer le contrat, car ce dernier est déjà signé.

    "Le bateau est prêt, et il faut rappeler que ce bateau n'a aucune implication directe dans le conflit ukrainien", a souligné le dirigeant communiste.

    La livraison de ce navire à la Russie reste en suspens. Les autorités françaises, qui tentent d'amener Moscou à modifier sa position sur la crise ukrainienne, affirment que les "conditions ne sont toujours pas réunies" pour remettre le Vladivostok, premier des deux bâtiments de classe Mistral construits en France, à la Russie.

    Moscou a fait savoir qu'il attendrait jusqu'à fin novembre avant de réclamer des indemnités pour la non-exécution du contrat et que les montants réclamés seraient rendus publics.

    Le chef de l'Etat français a répliqué qu'il prendrait sa décision "en dehors de toute pression, d'où qu'elle vienne".

    Le journal Ouest-France a annoncé mardi, citant des sources informées, que le futur équipage russe du Vladivostok s'était vu interdire l'accès à bord.

    Dossier:
    La Russie achète un BPC Mistral (316)

    Lire aussi:

    Les Mistral égyptiens seront équipés d’hélicoptères russes
    Moscou formera les pilotes des hélicoptères Ka-52 destinés aux Mistral égyptiens
    L’équivalent russe du porte-hélicoptère Mistral sera construit d’ici 2022
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik