Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine: les russophones trop peu soutenus par Moscou à l'époque post-soviétique

    International
    URL courte
    0 0 0

    La Russie n'a suffisamment pas prêté attention à la situation des russophones en Ukraine après la chute de l'URSS et aurait dû agir plus activement, a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov intervenant à la Douma.

    La Russie n'a suffisamment pas prêté attention à la situation des russophones en Ukraine après la chute de l'URSS et aurait dû agir plus activement, a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov intervenant à la Douma.

    "Sans aucun doute, j'estime que l'attention prêtée à l'Ukraine depuis la chute de l'URSS, était insuffisante, on aurait pu défendre les droits des Russes d'une façon plus active, mais personne ne pouvait s'imaginer que les radicaux et les néonazis prendraient le dessus dans l'arène politique de l'Ukraine et que des hommes politiques raisonnables seraient obligés de prendre, parfois contre leur gré, des positions influencées justement par les radicaux et les nazis", a déploré le ministre.

    Néanmoins, un certain travail était mené parmi les compatriotes, par exemple, on organisait des actions de soutien du monde russe, a ajouté le chef de la diplomatie russe.

    Lire aussi:

    «Personnellement, je ne vois pas en rose l’avenir de l’Ukraine»
    «Si l’UE est prête à revenir à la table des négociations, nous y sommes également prêts»
    La Russie exige de l’Ukraine le respect des droits de sa population russophone
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik