International
URL courte
Nucléaire iranien (2014) (1478)
110
S'abonner

Les négociations sur le dossier nucléaire iranien ont été prolongées jusqu'au 1er juillet prochain, lit-on dans une déclaration conjointe diffusée à l'issue des discussions entre le groupe des Six et la République islamique à Vienne.

Les négociations sur le dossier nucléaire iranien ont été prolongées jusqu'au 1er juillet prochain, lit-on dans une déclaration conjointe diffusée à l'issue des discussions entre le groupe des Six et la République islamique à Vienne.

"Nous avons pris la décision de prolonger la durée du plan d'action jusqu'au 30 juin afin de laisser place à de nouvelles négociations. Nous avons l'intention (…) de conclure ces négociations dans les délais les plus brefs possibles et d'utiliser si nécessaire le temps restant pour finaliser les détails techniques", ont assuré le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif et la représentante européenne Catherine Ashton, qui a présidé les négociations.

"Nous sommes convaincus (…) qu'il reste une voie crédible pour trouver une solution globale", ont-ils déclaré dans un communiqué final.

Lundi, une ultime réunion de M. Zarif avec ses homologues américain John Kerry, chinois Wang Yi, français Laurent Fabius, britannique Philip Hammond, russe Sergueï Lavrov et allemand Frank-Walter Steinmeier n'a pas permis de débloquer la situation.

Dossier:
Nucléaire iranien (2014) (1478)

Lire aussi:

En marche vers une nouvelle crise? La dette des entreprises explose... et est de moins bonne qualité
Quelle a été la réaction de l’épouse de Benjamin Griveaux à la publication de ses vidéos X?
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Erdogan qualifie de «guerre» la situation actuelle à Idlib
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook