Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Iran: Londres entend poursuivre la coopération avec Moscou

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 10

    Londres entend poursuivre la coopération avec Moscou au sein du groupe "5+1" (Russie, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Chine et Allemagne) sur l'Iran et avoir des relations constructives sur d'autres problèmes, a indiqué le porte-parole du Downing Street.

    Londres entend poursuivre la coopération avec Moscou au sein du groupe "5+1" (Russie, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Chine et Allemagne) sur l'Iran et avoir des relations constructives sur d'autres problèmes, a indiqué mardi le porte-parole du Downing Street.

    "Le premier ministre (David Cameron, ndlr) poursuivra la recherche d'une possibilité de relations constructives avec la Russie, d'une discussion ouverte et sincère sur des questions où les parties ne sont pas d'accord, comme cela a été notamment le cas à Brisbane, en marge du G20", a déclaré le responsable devant les journalistes. 

    Et d'ajouter que Londres poursuivrait la coopération avec Moscou sur les questions d'intérêt commun, notamment dans le cadre des six médiateurs internationaux pour le dossier nucléaire iranien.

    A la mi-novembre, dans la ville australienne de Brisbane, le président russe Vladimir Poutine et le premier ministre britannique David Cameron ont exprimé leur intérêt commun pour des mesures efficaces visant à désamorcer la crise ukrainienne, pour le refus de la confrontation, pour le rétablissement de bonnes relations entre la Russie et l'Occident.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    L'Iran a «confisqué» un pétrolier britannique, des Russes sont à bord - images
    L’Iran rappelle aux États-Unis leur situation géographique
    L’Iran «paiera un prix que personne n’a jamais payé» s’il attaque les USA, promet Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik