Ecoutez Radio Sputnik
    OTAN

    Otan: pas question pour le moment de l'adhésion ukrainienne (USA)

    © Flickr/ Antonio C.
    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 0 0

    Washington soutient le droit de l'Ukraine de décider de son avenir, mais il n'est pas question pour le moment de son adhésion à l'Otan, a indiqué à RIA Novosti un représentant haut placé de la Maison Blanche, en commentant la décision de Kiev d'abandonner le statut hors-bloc du pays.

    Washington soutient le droit de l'Ukraine de décider de son avenir, mais il n'est pas question pour le moment de son adhésion à l'Otan, a indiqué mardi à RIA Novosti un représentant haut placé de la Maison Blanche, en commentant la décision de Kiev d'abandonner le statut hors-bloc du pays.

    "Nous soutenons sans réserve la politique des portes ouvertes à l'Otan. Sur la base du consensus, l'Alliance invite les pays quand ils y sont prêts et peuvent apporter une contribution appropriée à la sécurité de la région nord-atlantique", a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter que la décision sur le statut potentiel de l'Ukraine relevait de l'Otan et de l'Ukraine, et que les Etats-Unis soutenaient le droit des Ukrainiens à décider de l'avenir de leur pays sans aucune ingérence extérieure.

    Le représentant de l'administration américaine a toutefois souligné que, pour le moment, l'Otan n'envisageait pas l'adhésion de l'Ukraine, et que Kiev n'avait pas déposé non plus de demande ad hoc.

    Mardi, la Rada suprême (parlement) de l'Ukraine a adopté, sur proposition du président du pays Piotr Porochenko, une loi prévoyant l'abandon du statut hors-bloc de l'Ukraine et la reprise de la ligne d'adhésion à l'Otan. Cette décision a été soutenue par 303 parlementaires, le minimum requis étant de 226 voix.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    L’adhésion de l’Ukraine à l’Otan amènera à un durcissement des défis géopolitiques
    Aucune chance pour l'Ukraine d'adhérer prochainement à l'Otan, selon un diplomate allemand
    L'Ukraine dans l'Otan: ce n'est pas pour demain, selon Washington
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik