Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Corée du Nord pourrait se doter de 80 ogives nucléaires d'ici 2020 (étude)

    International
    URL courte
    Nucléaire coréen (374)
    0 41
    S'abonner

    La Corée du Nord pourrait se doter d'environ 80 ogives nucléaires à l'horizon 2020, rapporte l'agence Bloomberg citant un rapport de l'Institut US pour la science et la sécurité internationale (ISIS).

    La Corée du Nord pourrait se doter d'environ 80 ogives nucléaires à l'horizon 2020, rapporte mercredi l'agence Bloomberg citant un rapport de l'Institut US pour la science et la sécurité internationale (ISIS).

    "La Corée du Nord est proche d'avoir la possibilité d'élargir son programme nucléaire jusqu'au niveau atteint par d'autres grands acteurs, tels que l'Inde, le Pakistan et Israël, et il est important pour Pyongyang de les dépasser", explique l'un des auteurs de l'étude, David Albright.

    Selon le chercheur, Pyongyang est en mesure de se doter d'un arsenal nucléaire qui présenterait une menace non seulement pour les Etats-Unis et leurs alliés, mais également pour la Chine voisine.

    A l'heure actuelle, le régime communiste dispose de quatre sites nucléaires capables de fabriquer des armes, dont le plus important est celui de Yongbyon. Toujours d'après le rapport, la Corée du Nord possède aujourd'hui entre 30 et 34 kilogrammes de plutonium fortement enrichi pouvant servir à la fabrication de neuf ogives nucléaires.

    La Corée du Nord s'est proclamée puissance nucléaire en 2005 et a mené des tests nucléaires souterrains en 2006, en 2009 et en 2012 s'attirant des sanctions de l'Onu. Lancées en 2003 à Pékin, les négociations à six (Chine, deux Corées, Etats-Unis, Japon et Russie) sur le nucléaire nord-coréen ont été suspendues à la fin de 2008.

    En novembre 2010, Pyongyang a officiellement confirmé l'élargissement de son programme nucléaire et précisé que plusieurs dizaines de milliers de centrifugeuses étaient en marche sur le site d'enrichissement d'uranium de Yongbyon.

    Dossier:
    Nucléaire coréen (374)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik