Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Occupation israélienne: les Palestiniens veulent saisir à nouveau l'Onu

    International
    URL courte
    Situation au Proche-Orient (2015) (38)
    0 02

    Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a déclaré dimanche qu'il étudiait avec la Jordanie l'idée de soumettre au Conseil de sécurité de l'Onu un nouveau projet de résolution prévoyant la fin de l'occupation israélienne.

    Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a déclaré dimanche qu'il étudiait avec la Jordanie l'idée de soumettre au Conseil de sécurité de l'Onu un nouveau projet de résolution prévoyant la fin de l'occupation israélienne.
     
    "Nous saisirons le Conseil de sécurité de résolutions jusqu'à ce qu'il nous reconnaisse comme un Etat occupé", a déclaré M. Abbas cité par la chaîne de télévision Sky News Arabia.
     
    Selon l'agence Reuters, le dirigeant palestinien a fait cette déclaration à Ramallah, lors d'une conférence consacrée aux questions culturelles.
     
    Le 30 décembre, le Conseil de sécurité de l'Onu a rejeté le projet de résolution sur la création d'un Etat palestinien indépendant. Aux termes de ce document, Israël devrait se retirer d'ici 2017 de tous les territoires palestiniens occupés. 
     
    Mercredi dernier, Mahmoud Abbas a signé le Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI) et annoncé son intention d'utiliser la participation palestinienne à cette juridiction pour engager des actions en justice contre des responsables politiques et des militaires israéliens. 
     
    Israël a pour sa part reproché au dirigeant palestinien de déployer des "démarches unilatérales" susceptibles de torpiller les perspectives des négociations de paix entre la Palestine et l'Etat hébreu.

    Dossier:
    Situation au Proche-Orient (2015) (38)

    Lire aussi:

    Poutine: la Palestine et Israël doivent combattre ensemble le terrorisme
    Israël et Palestine, entre «impasse» et «piège mortel»!
    Transfert de l’ambassade US à Jérusalem: la Palestine rappelle son ambassadeur aux USA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik