Ecoutez Radio Sputnik
    La porte de Brandebourg à Berlin

    L'Europe n'a pas intérêt à durcir les sanctions contre Moscou (Berlin)

    © Flickr/ Bamshad Houshyani
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
    0 158

    Selon Berlin, l'Europe ne cherche pas à infliger de nouvelles sanctions contre la Russie, car elle a besoin de cette dernière pour régler de nombreux problèmes internationaux.

    L'Europe n'a pas intérêt à durcir les sanctions contre la Russie suite à sa position sur la crise ukrainienne, mais elle insiste sur le respect de l'accord de Minsk, unique moyen de régler le conflit dans le Donbass, estime le vice-chancelier et ministre allemand de l'Economie, Sigmar Gabriel, cité par l'agence Reuters.

    "Personne en Europe, et sûrement pas en Allemagne, n'a intérêt à infliger de nouvelles sanctions, plus sévères, contre Moscou. Il est évident que l'Europe et le monde entier ont besoin de la Russie pour régler des conflits et des problèmes internationaux", a déclaré jeudi le vice-chancelier fédéral dans le Bundestag.

    Selon M. Gabriel, la voie vers une nouvelle étape dans les relations entre l'Union européenne et la Russie, notamment vers la mise en place d'une zone de libre-échange de Lisbonne à Vladivostok, passe par l'accord de Minsk. 

    Les chefs de diplomatie des 28 pays de l'UE tiendront jeudi à Bruxelles une réunion extraordinaire consacrée à la situation en Ukraine. Les ministres envisagent de durcir les sanctions contre la Russie malgré l'opposition des nouvelles autorités grecques.

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

    Lire aussi:

    Sanctions: la Russie protégée par sa situation géographique (journal)
    La Finlande prête à imposer de nouvelles sanctions contre la Russie
    Sanctions contre Moscou: l'UE pourrait étendre ses listes noires (journal)
    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    Tags:
    Sigmar Gabriel, Allemagne, Russie, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik