International
URL courte
0 18
S'abonner

Les ravisseurs ont réclamé une rançon, selon des sources diplomatiques.

Deux ressortissants russes ont été enlevés par des inconnus armés dans la province soudanaise du Darfour, a annoncé le gouverneur du Darfour-Central Jaafar Abdel Hakam à l'agence Sputnik.

"Des inconnus armés ont enlevé deux ressortissants russes lorsque ces derniers se déplaçaient sans être accompagnés", a fait savoir le gouverneur.

Ces informations ont été confirmées par le service de presse de l'ambassade russe au Soudan.

D'après une autre source proche de la situation, il s'agit de deux employés de la compagnie aérienne russe UTair, qui collabore avec la mission hybride des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour (Minuad). Les ravisseurs ont réclamé une rançon pour la libération des otages.

La guerre civile embrase la province du Darfour (ouest du Soudan) depuis 2003, lorsque des représentants de tribus locales se sont soulevés contre Khartoum pour dénoncer la domination économique et politique des élites arabes.

Selon les estimations de l'Onu, les hostilités, les maladies et la famine ont fait environ 300.000 morts dans cette province. Les autorités soudanaises ne font quant à elles état que de 10.000 morts dans le conflit.

Lire aussi:

Quand la CIA s’associe à l’Ukraine pour générer des fake news sur les «mercenaires russes»
Les chômeurs non vaccinés privés d’allocations en Autriche
La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Tags:
Soudan, Darfour
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook