Ecoutez Radio Sputnik
    Manifestants pakistanais dénonçant Charlie Hebdo

    Un ex-ministre pakistanais met à prix la tête du propriétaire de Charlie Hebdo

    © REUTERS/ Mohsin Raza
    International
    URL courte
    Fusillade au siège de Charlie Hebdo à Paris (79)
    0 59691417

    Il propose en outre 100.000 dollars aux héritiers des frères Kouachi

    L'ex-ministre pakistanais des Chemins de fer Ghulam Ahmad Bilour a promis 200.000 dollars à celui qui tuerait l'actuel propriétaire de l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo. 

    "J'ai déjà dit que je ne tolérerais aucune attaque contre la sainteté du Prophète", a déclaré M.Bilour cité par les médias pakistanais.

    Il s'est également déclaré prêt à proposer 100.000 dollars aux héritiers des frères Kouachi, auteurs de la tuerie de Charlie Hebdo qui a fait douze morts, dont huit membres de la rédaction, ainsi qu'à ceux d'Amédy Coulibaly, auteur de la prise d'otages de l'épicerie casher de la porte de Vincennes.

    En septembre 2012, Ghulam Ahmad Bilour a déjà offert une récompense de 100.000 dollars pour l'assassinat du réalisateur du film très controversé "L'innocence des musulmans". Son parti, le Parti national Anawi, ainsi que le gouvernement pakistanais se sont alors désolidarisés de ses déclarations mais n'ont pris aucune action contre lui.

    Dossier:
    Fusillade au siège de Charlie Hebdo à Paris (79)

    Lire aussi:

    Réflexions sur la France de Charlie Hebdo
    Charlie Hebdo: le rédacteur en chef défend les caricatures de Mahomet
    Le président turc accuse Charlie Hebdo d'incitation à la haine
    Charlie Hebdo: un million de musulmans manifestent en Tchétchénie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik