International
URL courte
Situation dans le Donbass (2015) (227)
0 295
S'abonner

L'idée de livrer des armes à l'Ukraine ne fait pas l'unanimité parmi les ministres de la Défense de l'Otan: Roberta Pinotti, qui représente l'Italie dans ce cénacle, s'y oppose vivement.

La ministre italienne de la Défense Roberta Pinotti s'est opposée jeudi à toute livraison d'armes létales à Kiev.

"Je suis contre les livraisons d'armes à l'Ukraine. Au moment où l'escalade du conflit est en cours, cette démarche ne ferait que l'accentuer. Elle entraînerait une augmentation de la «température» tandis que nous devons, au contraire, la faire baisser", a déclaré Mme Pinotti lors d'une conférence de presse à l'issue d'une rencontre des ministres de la Défense des pays alliés à Bruxelles. 
 
Elle a également fait savoir que le gouvernement lituanien avait demandé à l'Italie de prolonger de quatre mois la présence de ses Eurofighter dans l'espace aérien ce pays balte. Selon un accord conclu entre les deux pays, quatre chasseurs italiens y resteront jusqu'au mois d'avril avant de céder leur place à des avions militaires d'un autre pays de l'Otan. 
 
D'après la ministre, Rome a accepté de satisfaire la demande de Vilnius.

Dossier:
Situation dans le Donbass (2015) (227)

Lire aussi:

Les USA pourraient livrer des armes à l'Ukraine
Kerry: Obama étudie la possibilité de livrer des armes létales à Kiev
Plus de 1.500 militaires français se déploient dans les Alpes pour faire face à «l’affrontement majeur»
Tags:
Roberta Pinotti, Donbass, Ukraine, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook