International
URL courte
51e Conférence de Munich sur la sécurité (34)
0 1088
S'abonner

Le commandant des troupes de l'Otan en Europe n'exclut pas de recourir à la force pour ramener la paix dans le Donbass.

L'Occident ne doit pas exclure la possibilité d'un règlement militaire du conflit en Ukraine, a indiqué samedi le commandant en chef des forces de l'Otan en Europe, le général américain Philip Breedlove, lors de la Conférence de Munich sur la sécurité. 

"Nous ne devons pas exclure la possibilité d'un scénario militaire", a déclaré M. Breedlove cité par l'agence Reuters.

Le général a dans le même temps souligné qu'il n'était pas question pour l'Alliance de lancer une opération au sol.

Il a qualifié de "complètement inacceptable" le plan proposé par le président russe Vladimir Poutine pour régler le conflit en Ukraine.

Cette déclaration du commandant en chef des forces alliées en Europe constitue en quelque sorte la réaction de Washington à la rencontre entre la chancelière Merkel et les présidents Poutine et Hollande réunis vendredi à Moscou pour trouver une solution pacifique à la crise ukrainienne.

Dossier:
51e Conférence de Munich sur la sécurité (34)

Lire aussi:

Ukraine: l'Otan plaide pour un règlement négocié du conflit
Kiev convoque une réunion d'urgence de la commission Ukraine-Otan
Hollande contre l'entrée de l'Ukraine à l'Otan
Un conflit gelé empêchera l'Ukraine de rejoindre l'OTAN et l'UE
Tags:
Conférence de Munich 2015, OTAN, Philip Breedlove, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik