Ecoutez Radio Sputnik
    Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à la Conférence de Munich sur la sécurité

    Le non-respect des ententes d'après "guerre froide" ne passe pas inaperçu

    © REUTERS / Michael Dalder
    International
    URL courte
    51e Conférence de Munich sur la sécurité (34)
    0 435

    Il est impossible de fermer les yeux sur le non-respect des ententes d'après "guerre froide", selon le chef de la diplomatie russe.

    Moscou ne peut pas fermer les yeux sur le non-respect des ententes d'après "guerre froide", a déclaré samedi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à la Conférence de Munich sur la sécurité
    © REUTERS / Michael Dalder
    "Actuellement on dit: +Réglons la crise ukrainienne et tout le système de sécurité et de stabilité se remettra à fonctionner tout seul.+ Rien de pareil. La crise doit être réglée, c'est la priorité absolue.

    Mais nous ne pouvons pas fermer les yeux sur le fait que toutes les ententes proclamées après la fin de la "guerre froide" ne sont pas respectées. Mais nous n'avons nullement envie de nous venger de qui que ce soit",  a assuré le ministre.

    Dossier:
    51e Conférence de Munich sur la sécurité (34)

    Lire aussi:

    Conférence de Munich: Lavrov s'entretient avec son homologue serbe Dacic
    Conférence de Munich: sécurité construite conjointement avec la Russie
    Conférence de Munich: Lavrov s'entretient avec son homologue iranien Zarif
    Le chef de la diplomatie turque quitte la Conférence de Munich
    Tags:
    Conférence de Munich 2015, Sergueï Lavrov, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik