International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
0 25
S'abonner

Six mois après le début des frappes américaines contre l'EI en Irak, Obama va demander au Congrès de se prononcer sur l'implication des troupes américaines au sol.

Le plan de lutte contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie que le président américain Barack Obama s'apprête à soumettre au Congrès des Etats-Unis interdit l'engagement de troupes au sol dans des "combats offensifs durables".

"Le projet de document, présenté par mon administration, ne prévoit pas d'autorisation d'une opération terrestre d'envergure, de combats offensifs durables, similaires à ceux d'autrefois en Irak et en Afghanistan", lit-on dans le message du locataire de la Maison Blanche, cité par des agences occidentales.

Six mois après le début des frappes américaines contre l'EI en Irak, le président Obama va demander formellement au Congrès américain l’autorisation de poursuivre les opérations militaires pendant trois ans. Il s'agit d'un texte définissant les limites de l'engagement militaire américain face à la menace de l'EI.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Irak: le Pentagone n'exclut pas l'envoi de troupes au sol
EI: pas d'envoi de troupes US au sol en Irak et en Syrie (Maison Blanche)
Lutte contre l'EI: les frappes aériennes vues par les Européens
Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Tags:
djihadisme, Congrès des États-Unis, Etat islamique, Barack Obama, Syrie, Irak, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook