Ecoutez Radio Sputnik
    Des militaires ukrainiens  près d'Artemovsk

    Soldat ukrainien: "Porochenko nous a envoyés au carnage"

    © REUTERS/ Gleb Garanich
    International
    URL courte
    Situation dans le Donbass (2015) (227)
    0 1765717515

    Les militaires ukrainiens raillent les propos de leur président, qui affirme qu'il n'y avait pas de "poche" de Debaltsevo et que l'opération de retrait des troupes de cette ville était une "réussite".

    Un des militaires ukrainiens ayant échappé à l'enfer de Debaltsevo (est de l'Ukraine) a déclaré au quotidien britannique The Independent que Piotr Porochenko les avait envoyés au "carnage".

    "Nous lui exprimons notre reconnaissance. Nous lui sommes reconnaissants pour la négation du siège, pour notre excellent équipement, pour le cessez-le-feu et, finalement, pour nous avoir passés au carnage", a ironisé le soldat qui s'est présenté comme Sania.

    Selon le journal, les militaires ukrainiens se sont moqués des propos de leur président qui a qualifié de réussite l'opération de retrait des troupes de Debaltsevo, en affirmant qu'il n'y avait pas de "poche" aux abords de cette ville.

    Le quotidien britannique constate que les militaires ukrainiens qui ont réussi à sortir de Debaltsevo se sentent à la fois soulagés et en colère. Par ailleurs, ils protestent contre la politique des autorités et dénoncent les informations officielles de Kiev sur le nombre de morts lors de la retraite, en indiquant que les victimes se comptent par centaines.

    Dossier:
    Situation dans le Donbass (2015) (227)

    Lire aussi:

    Debaltsevo: un tournant vers la guerre ou vers la paix ?
    Les insurgés affirment avoir fermé la poche de Debaltsevo
    Chaudron de Debaltsevo: la "république de Lougansk" retire l'artillerie lourde
    Ukraine: les insurgés ont fermé le chaudron de Debaltsevo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik