Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires du bataillon Azov lors des exercices près de Marioupol

    Les USA projettent d'envoyer 300 militaires en Ukraine

    © AP Photo / Genya Savilov
    International
    URL courte
    Situation dans le Donbass (2015) (227)
    0 783

    Washington envisage d'envoyer 300 conseillers militaires en Ukraine pour entraîner l'armée de ce pays.

    Le Pentagone envisage d'envoyer de mars à octobre au moins 300 instructeurs en Ukraine dans le cadre de la coopération militaire entre les deux pays, indique un communiqué mis en ligne sur un site américain consacré aux achats publics.

    Selon le document, il s'agit d'une mission conjointe prévue du 5 mars au 31 octobre.

    Performance work statement (PWS). Ground transportation for GSCF-U
    Performance work statement (PWS). Ground transportation for GSCF-U

    Le personnel américain sera déployé au Centre international de maintien de la paix et de la sécurité (IPSC) situé sur le polygone de Iavorov (région de Lvov, ouest). Ce polygone a auparavant accueilli des exercices tenus conjointement par des militaires ukrainiens et étrangers.

    Le gouvernement des Etats-Unis a lancé un appel d'offres pour assurer les déplacements des militaires américains dans le cadre des entraînements de l'armée ukrainienne, indique le site.

    "L'entrepreneur doit fournir les équipements, les véhicules et les personnels nécessaires pour assurer les services de transport conformément aux conditions du contrat", lit-on dans l'appel d'offres.

    Sept bus de 50 places chacun seront utilisés pour transporter les "formateurs" américains de l'aéroport de Lvov au centre IPSC. Les équipements requis pour les entraînements seront acheminés par des poids-lourds de plus de 31 tonnes.

    Dossier:
    Situation dans le Donbass (2015) (227)

    Lire aussi:

    La Pologne enverra une centaine d'instructeurs militaires en Ukraine
    Ukraine: Paris appelle à poursuivre le retrait des armes lourdes
    Londres: pas de livraisons d'armes en Ukraine à présent
    Ukraine: Chypre opposé aux livraisons d'armes
    Tags:
    Pentagone, Iavorov (région de Lvov), Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik