Ecoutez Radio Sputnik
    John Kerry. Archive photo

    Kerry n'exclut pas une "pression militaire" pour faire partir Assad

    © REUTERS / Eric Vidal
    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 363
    S'abonner

    Selon le chef de la diplomatie américaine John Kerry, "une pression militaire sera peut-être nécessaire pour faire partir Assad".

    Le secrétaire d'Etat américain John Kerry n'exclut pas la possibilité d'une "pression militaire" pour amener le président syrien Bachar el-Assad à démissionner, a annoncé la chaîne de télévision Al-Hadath.

    "Une pression militaire sera peut-être nécessaire pour faire partir Assad", a déclaré le chef de la diplomatie américaine en visite à Riyad. 

    Depuis 2011, la Syrie est le théâtre d'affrontements violents entre les troupes gouvernementales et des groupes armés de différentes provenances réunissant, entre autres, des mercenaires étrangers. Selon l'Onu, le conflit a déjà fait plus de 200.000 morts. Plus de 7 millions de Syriens ont dû quitter leurs foyers pour s'installer dans d'autres régions du pays et près de 4 autres millions se sont réfugiés à l'étranger.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Du chantage saoudien au jeu US
    L'Occident est responsable du chaos au Proche-Orient
    Le Pentagone enverra 400 militaires pour former les rebelles syriens
    Tags:
    ONU, John Kerry, Bachar el-Assad, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik