International
URL courte
1284
S'abonner

Un policier a abattu un jeune afro-américain à Madison, dans le Wisconsin, provoquant une manifestation de protestation.

Une manifestation de protestation contre les violences policières s'est tenue samedi dans la ville américaine de Madison, dans le Wisconsin, où un Noir de 19 ans avait été abattu vendredi soir par la police.

Plus d'une centaine de manifestants ont scandé "A qui pouvons-nous faire confiance? Pas à la police", rapporte l'agence Reuters sans préciser si la police avait procédé à des arrestations.

Selon la police locale, un officier a abattu le jeune homme, dont le nom n'est pas précisé, dans un appartement où le policier est arrivé dans la nuit de vendredi à samedi après avoir été alerté pour des bruits suspects. Le jeune homme, apparemment désarmé, a été mortellement blessé par un coup de feu lors d'une bagarre qui a suivi.

Des manifestations de protestation contre les violences policières se sont déroulées aux Etats-Unis en novembre et décembre 2014 suite à plusieurs décès de Noirs américains lors d'interventions policières. Les manifestants ont notamment dénoncé les morts d'Erik Garner, un père de famille décédé lors de son interpellation musclée le 17 décembre à New York, et de Michael Brown, un jeune de 18 ans tué à Ferguson, dans le Missouri. La justice américaine a disculpé les deux policiers blancs responsables de ces deux morts.

Lire aussi:

Un plan secret anglais de 2017 prévoyait de priver les personnes âgées d’aide médicale en cas de pandémie
Une fusillade éclate à côté du Pentagone, le secteur est bouclé
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Tags:
États-Unis, Madison, Wisconsin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook