Ecoutez Radio Sputnik
    Yukio Hatoyama, ex primer ministre de Japón, en Simferópol

    Yukio Hatoyama: la réunification Crimée-Russie, un processus démocratique

    © Sputnik . Artyom Kreminsky
    International
    URL courte
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)
    0 694
    S'abonner

    Selon l'ancien premier ministre japonais Yukio Hatoyama, le référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie a été démocratique

    Le référendum sur l'adhésion de la Crimée à la Russie s'est déroulé de façon démocratique, reflétant la volonté politique des habitants de la péninsule, a déclaré jeudi l'ancien premier ministre japonais et président de l'association d'amitié Japon-Russie Yukio Hatoyama dans une interview accordée à Rossiya Segodnya.

    "J'ai appris que le référendum s'était déroulé paisiblement selon un procédé démocratique et avait constitué l'expression réelle de la volonté des habitants de la Crimée. Je suis persuadé que la manière dont le référendum a été tenu et cette façon de résoudre le problème territorial par un référendum démocratique constitue un des événements les plus marquants dans l'histoire universelle. La communauté internationale continue d'affirmer que le référendum en Crimée a violé la constitution ukrainienne. Toutefois, les informations que j'ai réussi à obtenir jusqu'à présent me permettent de constater avec joie que le référendum était conforme à la législation ukrainienne. Malheureusement, les événements qui ont eu lieu en Crimée, ne sont pas rapportés de manière objective par les médias au Japon", a déploré l'ex-premier ministre. 

    L'ancien premier ministre japonais et président de l'association d'amitié Japon-Russie Yukio Hatoyama réalise une visite en Crimée de trois jours, du 10 au 13 mars, malgré la recommandation de Tokyo de ne pas se rendre sur la péninsule.

    Dossier:
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)

    Lire aussi:

    Référendum en Crimée (2014)
    Crimée: le droit à l'autodétermination reconnu par les normes US (député russe)
    Crimée, Ecosse: peut-on comparer les deux référendums?
    Crimée: des militaires russes ont assuré la sécurité du référendum (Poutine)
    Tags:
    Yukio Hatoyama, Crimée, Japon, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik