International
URL courte
0 1027
S'abonner

Le NORAD se dit préoccupé de l'accroissement du potentiel balistique russe

SNLE Boreï
© Photo / service de presse de Sevmach
La Russie accroît son potentiel balistique, ce qui risque à terme de compliquer la protection du territoire américain contre une menace potentielle, a déclaré jeudi soir le chef du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du nord (NORAD), l’amiral William Gortney.

"La Russie progresse dans le déploiement de missiles de croisière à long rayon d'action, munis de charges conventionnelles et tirés depuis des bombardiers lourds, des sous-marins et des armes basées au sol.  Si cette tendance se poursuit, le NORAD sera confrontée, avec le temps,  à des risques croissants pour nos possibilités de protéger l'Amérique du Nord contre la menace aérienne, maritime et balistique émanant de la Russie", a indiqué l'amiral, intervenant devant les sénateurs américains.

Sur fond de divergences avec la Russie au sujet de l'Ukraine, les Etats-Unis ont plusieurs fois déclaré que les forces armées russes, notamment l'aviation stratégique, augmentaient leur activité de façon "spectaculaire". La Russie, à son tour, dénonce l’activité sans précédent de l'Otan près de ses frontières.

Lire aussi:

Les armes russes les plus redoutables
Les Etats-Unis tracent la ligne de front en Europe
Exercices de l'Otan aux frontières russes: Moscou obligé de réagir
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Tags:
défense, William Gortney, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook