International
URL courte
Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)
1348
S'abonner

Le Royaume-Uni envisage de prendre une part plus active aux exercices de l'Otan prévus cette année, notamment aux manœuvres qui auront lieu dans les pays Baltes.

La Grande-Bretagne soutient la proposition de mettre en place une force de réaction rapide de l'Otan et envisage de prendre une part plus active aux exercices de l'Alliance, y compris dans les pays Baltes, a annoncé vendredi le premier ministre britannique David Cameron.

M. Cameron a accueilli vendredi dans sa résidence de Downing Street le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, venu à Londres pour assister aux cérémonies consacrées à la fin de l'opération de la coalition internationale en Afghanistan. Les deux dirigeants ont procédé à un échange de vues sur la coopération bilatérale et la situation en Ukraine.

"Les parties ont également évoqué les décisions du sommet de l'Alliance au Pays de Galles et constaté les progrès dans la mise en place d'une force à haute disponibilité (High Readiness Force) et de six centres de commandement dans les pays Baltes, en Pologne, en Roumanie et en Bulgarie", a déclaré aux journalistes un porte-parole du premier ministre.

David Cameron a assuré à son interlocuteur qu'au cours de cet exercice financier et  de l'exercice suivant, "la Grande-Bretagne continuerait à maintenir ses dépenses militaires au niveau de 2% du PIB", a ajouté le porte-parole.

Selon ce dernier, le chef du gouvernement britannique a fait savoir que le Royaume-Uni envisageait de jouer un rôle plus actif dans les exercices de l'Otan qui auront lieu cette année.

"Il s'agit notamment de la participation de la Grande-Bretagne à l'exercice Joint Warrior en avril, ainsi que de l'envoi de 850 militaires dans les pays Baltes où ils prendront part à l'exercice Arrcade Fusion prévu à la fin de l'année".

La décision de créer une force à haute disponibilité (HRF) a été adoptée lors du sommet de l'Otan au Pays de Galle en septembre 2014. Baptisée "fer de lance de l'Alliance atlantique", cette unité forte d'environ 4.000 hommes a pour mission de  réagir immédiatement à toute menace qui pourrait surgir pour chacun des Etats alliés. Le délai de transfert et de déploiement de la HRF dans un pays menacé ne doit pas excéder 48 heures.

Dossier:
Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)

Lire aussi:

Pour Londres, l'Otan doit se préparer à une "agression russe"
La présence de l'Otan renforcée en Europe de l'est sans menace pour la Russie
Expert: exercices de l'Otan dans les pays baltes, un signe d'impuissance US
Baltique: situation déstabilisée si l'Otan multiplie ses manœuvres (Moscou)
Tags:
exercices militaires, OTAN, David Cameron, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook