Ecoutez Radio Sputnik
    AeroMobil

    La première voiture volante en vente en 2017

    Capture d'écran: YouTube
    International
    URL courte
    0 1815
    S'abonner

    La société AeroMobil promet de lancer sur le marché la première voiture volante: un prototype de deux places a été présenté à l'occasion du festival SXSW à Austin. Les ingénieurs annoncent que cette voiture pourra rouler normalement, puis se transformer et décoller. Elle aura besoin d'une piste de décollage et de carburant classique.

    L'Aeromobil sortira d'abord en série limitée, a déclaré le PDG de la société slovaque Juraj Vaculik dans une interview accordée à CBC. Elle coûtera "plusieurs centaines de milliers de dollars".

    Les concepteurs avaient déjà annoncé qu'ils souhaitent promouvoir cette voiture dans les pays émergents, qui ne disposaient pas de vaste infrastructure de transport ni d'argent pour sa création. En effet, l'Aeromobil peut faire le plein dans une station-service classique et l'absence de routes ou leur mauvaise qualité n'est pas un problème. Cependant, ce modèle vise des acheteurs aisés et des enthousiastes de l'aviation.

    Hormis la voiture volante, la société compte lancer parallèlement un service de transport similaire à Uber. Un client souhaitant se rendre dans une ville, disons à 4-5 heures de sa résidence, pourra appeler une Aeromobil autoguidée par une application. En cas de disponibilité, la voiture partirait elle-même chez le client pour l'amener à la destination voulue. Les avantages sont évidents: le trajet est plus rapide que par la route, sans compter l'absence d'embouteillages ou de chauffeur trop bavard.

    Un tel service semble futuriste, mais Juraj Vaculik est persuadé du succès de son projet.

    Les délais de mise en œuvre de cette idée semblent également peu réalistes. En 2013, un spécialiste de l'université Carnegie-Mellon a déclaré au congrès américain que les gens devraient eux-mêmes conduire les voitures pendant encore au moins une décennie: "Seulement dans les années 2020 la voiture deviendra un système complètement autonome qui ne demandera pas l'intervention de l'homme".

    L'idée d'unir l'avion et la voiture date d'avant la Seconde Guerre mondiale. Robert Fulton avait réussi à le faire en 1946. Son invention, l'Airphibian, avait été la première voiture volante du monde et avait obtenu un certificat de la Direction de l'aviation civile des USA. Les ailes et la section de la queue de cet avion étaient démontables, et l'hélice était fixée au fuselage. Dotée d'un moteur V6 de 150 chevaux, la voiture pouvait voler à 200 km/h et rouler à 80 km/h. Le prototype avait du succès mais Fulton n'avait pas réussi à trouver de l'argent pour lancer sa production en grande série.

    D'ici deux ans, Aeroflex pourrait sortir son hoverbike (un deux-roues volant). Au printemps 2014, la société a annoncé la sortie d'un modèle commercialisé pour environ 85 000 dollars. Elle est capable de voler à 72 km/h à presque 3,7 mètres du sol en transportant deux personnes. Aero-X a une autonomie d'1h15 avec un plein.

    Parmi d'autres concepts intéressants dans le domaine automobile — la Thorium qui peut rouler pendant 100 ans sans faire le plein, ainsi que les voitures sans conducteur de Google.

    Lire aussi:

    Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
    Une femme enceinte affronte un «énorme» aigle qui attaque son chien
    «On ne va pas voter pour un homme»: pour quoi vont voter les Algériens le 12 décembre?
    Un requin tente de pénétrer dans une cage de plongeurs et trouve la mort – vidéo
    Tags:
    automobile, AeroMobil, Juraj Vaculik, Slovaquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik