International
URL courte
Opération militaire au Yémen (2015) (122)
0 29
S'abonner

Le Yémen exige une intervention immédiate des troupes de la Ligue arabe.

Le président du Yémen Abd Rabo Mansour Hadi a officiellement demandé aux pays membres de la Ligue arabe d'intervenir militairement afin de stopper l'offensive des houthis qui avancent vers Aden, a déclaré mercredi à RIA Novosti  le ministre yéménite des Affaires étrangères  Riyad Yassine.

"Nous exigeons de la Ligue arabe une intervention immédiate visant à sauver le pays de l'anarchie provoquée par les houthis", a indiqué le ministre.

Par ailleurs, il a catégoriquement démenti les rumeurs selon lesquelles le président Abd Rabo Mansour Hadi aurait quitté Aden.

Le président se trouve dans son fief d'Aden depuis le 21 février. Il a fui la capitale Sanaa, contrôlée depuis janvier par les rebelles du groupe Ansarullah (branche politique du mouvement chiite des Houthis), et cherche à reprendre le contrôle du pays. Plusieurs pays dont la France ont fermé leurs ambassades à Sanaa.

Depuis l'insurrection populaire de 2011, dans le sillage du Printemps arabe, qui a poussé au départ le président Ali Abdallah Saleh, le pouvoir central a été marginalisé par deux puissants groupes militaro-religieux. Le risque d'une guerre civile ou d'une partition au Yémen est de plus en plus évoqué dans les milieux politiques.

Dossier:
Opération militaire au Yémen (2015) (122)

Lire aussi:

Le Yémen appelle l'Onu à instaurer une zone d'exclusion aérienne
Yémen: un avion attaque le palais présidentiel à Aden
Yémen: affrontements entre armée et rebelles à Sanaa
Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Tags:
Ligue arabe, Riyad Yassine, Abd Rabo Mansour Hadi, Aden, Yémen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook