Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Greenpeace assaille un pétrolier russe à Hambourg

    International
    URL courte
    0 944

    Des militants de Greenpeace ont tenté de bloquer le pétrolier russe Mikhaïl Oulianov dans le port de Hambourg pour protester contre la production de pétrole en Arctique.

    Des militants de Greenpeace ont assailli dans le port de Hambourg le pétrolier russe Mikhaïl Oulianov qui transporte le pétrole provenant de la plateforme arctique russe Prirazlomnaya, a annoncé l'organisation écologique dans un communiqué.

    "Greenpeace organise une nouvelle action de protestation contre la production de pétrole arctique. Nos militants sont partis à bord de canots pneumatiques et du voilier Beluga-2 pour bloquer dans le port de Hambourg le pétrolier russe Mikhaïl Oulianov qui transporte depuis près d'une année le pétrole brut provenant de la plateforme Prirazlomnaya", lit-on dans le communiqué.

    Selon Greenpeace, les militants ont réussi à fixer sur la coque du navire une pancarte portant un slogan.

    Le 18 septembre 2013, un groupe de militants de Greenpeace se trouvant à bord du brise-glace Arctic Sunrise a tenté d'escalader la plateforme pétrolière Prirazlomnaya en mer de Petchora. Les gardes-frontières russes ont effectué des tirs de sommation pour contraindre le capitaine du brise-glace à arrêter les moteurs. Suite au refus d'obtempérer, un commando héliporté de gardes-frontières a pris le 19 septembre le contrôle de l'Arctic Sunrise.

    Les militants de Greenpeace ont été arrêtés pour "piraterie maritime", passible en Russie de 15 ans de prison. Par la suite, cette accusation a été requalifiée en "hooliganisme". Fin décembre 2013, tous les membres d'équipage du brise-glace ont été amnistiés.

    Lire aussi:

    Greenpeace bloque un tanker russe à Rotterdam: 30 militants arrêtés
    Greenpeace soutient la décision des Pays-Bas d'intenter un procès à la Russie
    Greenpeace: l'Arctic Sunrise remorqué dans la baie de Kola
    Arctique: une plateforme pétrolière de Gazprom occupée par Greenpeace
    Tags:
    pétrole, Mikhaïl Oulianov (pétrolier), Arctic Sunrise, Greenpeace, Allemagne, Hambourg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik