International
URL courte
Opération militaire au Yémen (2015) (122)
0 525
S'abonner

L'aéroport de Saana, la capitale du Yémen, a été mis hors service par la coalition

Les frappes aériennes effectuées dans la nuit de samedi à dimanche par la coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite, ont mis l'aéroport de Saana hors service, ont annoncé dimanche les médias internationaux se référant aux sources aéroportuaires.

"C'est la première fois qu'ils bombardent la piste" de l'aéroport de Sanaa depuis le début jeudi de l'opération militaire de la coalition arabe au Yémen, a déclaré dimanche une source aéroportuaire.

Samedi, plus de 200 employés de l'ONU, d'ambassades et de sociétés étrangères avaient été évacués de Sanaa par voie aérienne.

Par ailleurs, des avions de la coalition ont pris pour cible le QG de la Garde républicaine yéménite, alliée à la rébellion chiite des Houthis, tuant quinze soldats, a indiqué une source militaire.

Une coalition comprenant neuf pays dont l'Egypte mène depuis jeudi une opération militaire baptisée Tempête de fermeté contre les rebelles chiites Houthis qui contrôlent la plus grande partie du territoire yéménite.

Dossier:
Opération militaire au Yémen (2015) (122)

Lire aussi:

Riyad: l'opération au Yémen durera jusqu'à ce que les "objectifs soient atteints"
Lavrov: les doubles standards US évidents au Yémen et en Ukraine
L'intervention saoudienne ne pourra pas calmer le Yémen
Yémen: Erdogan accuse l'Iran de vouloir dominer la région
Tags:
Houthis, frappe aérienne, Sanaa, Arabie Saoudite, Yémen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook