International
URL courte
0 183
S'abonner

L'Inde a démenti l'information précédente des médias nationaux concernant la disparition de cinq avions cargos An-32, envoyés en Ukraine pour réparation.

Le ministère indien de la Défense a démenti lundi les publications parues dans certains médias nationaux, selon lesquelles l'Ukraine n'aurait pas restitué à l'Inde cinq avions cargos An-32 après modernisation.

"Les informations parues dans les médias sur des avions militaires indiens envoyés en Ukraine pour modernisation et disparus par la suite sont dépourvues de tout fondement, ce qui a été confirmé par l'armée de l'air de l'Inde. Le dernier lot de cinq An-32, envoyés en Ukraine pour réparation se trouve toujours dans l'usine ukrainienne", lit-on dans le communiqué. 

Selon le ministère indien de la Défense, la réparation a été reportée, faute de pièces de rechange en raison de la dégradation des relations entre la Russie et l'Ukraine.

Le portail Defense News a annoncé dimanche 29 mars, se référant à un responsable au sein du ministère indien de la Défense que cinq des 40 avions indiens envoyés par New Delhi en Ukraine pour modernisation avaient disparu sans laisser de trace.  

Selon l'interlocuteur de Defense News, un accord conclu en 2009 entre l'Inde et le groupe Ukrspetsexport prévoyait des travaux de modernisation et de réparation pour 140 avions cargos An-32, achetés auparavant à l'avionneur ukrainien Antonov. 40 appareils devaient être modernisés sur le territoire ukrainien, alors que les autres 64 devaient l'être dans une base de l'Armée de l'air indienne à Kanpur (nord). Le coût du contrat est estimé à 400 millions de dollars. 

Selon le communiqué de dimanche, seuls 35 des 40 appareils auraient été rendus réparés, les cinq restants ayant disparu.

Lorsque des responsables indiens se sont adressés à l'ambassade ukrainienne en Inde, les diplomates ont répondu que ce problème relevait uniquement du bureau de construction Antonov, l'Etat ukrainien ne pouvant rien dans ce domaine.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
An-32, Inde, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook