International
URL courte
Nucléaire iranien (2015) (124)
0 122
S'abonner

Les Six et Téhéran ont atteint une décision sur des paramètres clés du futur plan d'action pour régler définitivement le problème nucléaire iranien, selon la chef de la diplomatie européenne.

L'Iran et les six médiateurs internationaux ont jeté les bases d'un futur plan de règlement définitif du problème nucléaire iranien, a déclaré jeudi devant les journalistes à Lausanne, en Suisse, la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini.

"Nous avons fait aujourd'hui un pas décisif. Nous avons atteint une décision sur des paramètres clés du futur plan d'action (…) Cette décision est d'une importance cruciale, elle a jeté des bases pour le texte définitif d'un plan global conjoint", a précisé Mme Mogherini.

Négociations à Lausanne
© REUTERS / Brendan Smialowski/Pool
Les négociateurs de Téhéran et du groupe des six (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni + Allemagne) tentaient de mettre au point depuis huit jours à Lausanne un accord politique cadre qui ouvrirait la voie à un possible règlement définitif du contentieux d’ici cette échéance du 30 juin.

Selon une source occidentale, proche du dossier, il s'agirait d'un accord enregistré entre le groupe 5+1 et Téhéran pour que plus des 2/3 de la capacité d'enrichissement d'uranium actuelle de l'Iran soient suspendus et contrôlés pendant dix ans.

Dossier:
Nucléaire iranien (2015) (124)

Lire aussi:

Nucléaire iranien: Washington n'exclut pas l'option militaire
Nucléaire iranien: Moscou et Paris plaident pour un compromis
Nucléaire iranien: une journaliste déclenche l’hilarité des ministres
Nucléaire iranien: les points clés d'un futur accord
Tags:
programme nucléaire iranien, Six médiateurs internationaux, Federica Mogherini, Allemagne, France, Chine, Russie, États-Unis, Iran, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook