International
URL courte
Livraison d'armes à l'Ukraine (65)
0571
S'abonner

Les médias ukrainiens ne doivent pas évoquer les livraisons d’armes à l’armée ukrainienne tant que Kiev mène des négociations avec ses partenaires occidentaux.

Les médias ukrainiens ne doivent pas évoquer les livraisons d’armes à l’armée ukrainienne tant que Kiev mène des négociations avec ses partenaires occidentaux, a déclaré le porte-parole de la diplomatie ukrainienne Evgueni Perebiïnis devant les journalistes.

Le représentant du ministère a expliqué que le traitement de ce sujet dans les médias était gênant pour certains participants aux négociations dans ce domaine.

« Les armes, tout comme l’argent, aiment le silence », a dit M. Perebiïnis dans une interview à la TV ukrainienne, refusant de discuter des projets du gouvernement concernant le réarmement de l’armée.

Selon le diplomate haut placé, plusieurs pays, dont les Etats-Unis, participent aux négociations appropriées. « L’Ukraine, qui n’est pas frappée par un embargo ou des sanctions, est un Etat indépendant et a le droit d’acheter ou de recevoir des armes offertes par qui que ce soit ».

Le président ukrainien Piotr Porochenko a signé en mars dernier des contrats pour importer des armes létales avec onze pays de l’Union européenne.

Dossier:
Livraison d'armes à l'Ukraine (65)

Lire aussi:

Sous-marins: Canberra et Washington réagissent au rappel des ambassadeurs français
«Injectés ou éjectés?»: 10e acte de manifestations contre le pass sanitaire que Macron compte alléger - vidéo
Le canon Caesar toujours aussi performant: Prague proche d’en commander 52 unités
«Vite Mon Prénom», le site qui moque la proposition de Zemmour
Tags:
Ukraine, armements, médias
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook