International
URL courte
Ligne directe avec Vladimir Poutine (2015) (7)
0 942
S'abonner

Le président russe Vladimir Poutine a tenu la 13e séance de questions-réponses avec la population, diffusée par les principales chaînes de télévision et de radio du pays. La diffusion de l'émission sur Sputnik est terminée.

Le président russe Vladimir Poutine a tenu jeudi la 13e séance de questions-réponses avec la population, diffusée par les principales chaînes de télévision et de radio du pays.

Il a répondu à 74 questions en 3 heures et 57 minutes.

Nouveaux messages
  • 13:58

    Fin de la "Ligne directe avec le président russe"

  • 13:57

    «Un jour, le peuple ukrainien tout entier donnera son évaluation à la barbarie qui s’y déroule aujourd’hui»

  • 13:50

    « Je pense que nous ne devons pas relever l’âge de la retraite dans un avenir proche »

    Tout changement, s'il est effectué, ne doit dans tous les cas pas concerner les personnes proches de l'âge de la retraite.

  • 13:25

    La Russie ne renoncera pas aux médicaments étrangers, mais doit développer sa propre industrie pharmaceutique.

  • 13:23

    Une station orbitale russe verra le jour d'ici 2023

    Elle permettra d'observer l'ensemble du territoire russe (contre 5% grâce à l'ISS actuellement).

    Station spatiale internationale (ISS)

    La Russie créera une station orbitale nationale

    Moscou envisage de créer une station orbitale russe à partir des modules qui se sépareront de la Station spatiale internationale après 2024.
    En savoir plus
  • 13:04

    Statistiques: plus de 3 millions de questions posées, record absolu.

  • 13:04

    La Russie a besoin d'un nouveau cosmodrome civil

    Construction du cosmodrome Vostochny: La Russie, grande puissance spatiale, a besoin d'un nouveau cosmodrome civil, Baïkonour est sur le territoire d'un autre Etat, aussi proche soit-il.

    Le cosmodrome Vostotchny

    Russie: la construction du cosmodrome Vostotchny touche à sa fin

    Selon le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine, le premier lanceur décollera depuis Vostotchny en 2015 et le premier vaisseau habité en 2018.
    En savoir plus
  • 12:51

    Etat islamique: pas de menace directe pour la Russie

    « La Russie est préoccupée par la participation de Russes à l’organisation terroriste Etat islamique, mais il n’y a pas de menace directe pour notre pays », a indiqué M. Poutine. Selon lui, les services spéciaux connaissent le nombre approximatif de Russes figurant dans les rangs de l’EI.

  • 12:49

    La non-livraison des Mistral à la Russie n’a aucune incidence pour nos capacités de défense

    Concernant la non-livraison des Mistral à la Russie: « La non livraison d’un navire acheté par contrat est mauvais signe, mais cela n’a aucune incidence pour nos capacités de défense. (…) Les Français sont des gens bien élevés, ils nous rendront l’argent. Nous ne voulons pas exiger d’amendes, de compensations extravagantes. Mais les sommes dépensées doivent être remboursées. (…) On y survivra »

    Le Mistral Sébastopol

    Mistral: la Russie laisse à la France jusque fin avril

    Le Mistral "Sébastopol", un bâtiment de projection et de commandement (BPC) construit pour la Russie aux chantiers navals de STX France de Saint-Nazaire, a effectué sa première sortie en mer, écrit mercredi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.
    En savoir plus
  • 12:31

    Boycott du Défilé de la Victoire par certains leaders occidentaux : « Je n’ai même pas réagi au niveau officiel

     « Je n’ai même pas réagi au niveau officiel. C’est le choix de chaque politique, et de chaque pays. Ils ne veulent pas ? Pas de problème. Quelqu’un n’a pas obtenu la permission de Washington ? Soit. (…) C’est notre fête. »

    Défilé de la Victoire, Moscou

    Journée de la Victoire: les dirigeants de 26 pays confirment leur présence

    Les dirigeants de 26 pays ont confirmé leur intention de se rendre à Moscou à l'occasion du 70ème anniversaire de la Victoire dans la Seconde Guerre mondiale.
    En savoir plus
  • 12:27

    Question : Qui sont nos ennemis ? Réponse : Les terroristes internationaux, la criminalité organisée.

    Nous ne considérons personne comme nos ennemis dans la communauté internationale. Et nous ne recommandons à personne de nous considérer comme son ennemi.

  • 12:25

    Vétéran de la grande Guerre Patriotique: "La Russie a-t-elle des alliés dans la lutte contre le nazisme renaissant?" Poutine, plaisantant: "La Russie n'a que deux alliés, son armée et sa flotte." Avant de poursuivre, plus sérieux: "Parmi nos alliés, il y a les BRICS, l'Organisation de Shanghaï, et l'Organisation du traité de sécurité collective (pays d'ex-URSS, ndlr)"

  • 12:22

    On ne peut pas mettre le nazisme et le stalinisme sur un pied d'égalité. Le nazisme se fixait l'objectif de détruire des ethnies entières. Malgré ses horreurs, le régime stalinien ne s'est jamais fixé un objectif de ce type.

  • 12:19

    Poutine dénonce une série d'assassinats politiques en Ukraine, "qui prétend faire partie de l'Europe démocratique".

    Pistolet. Photo d’illustration

    Ukraine: un opposant proche de l’ex-président abattu à son domicile

    Proche de l’ancien président Ianoukovitch, M. Kalachnikov était l’un des organisateurs de la filiale de Kiev du mouvement Anti-Maïdan, hostile aux manifestations pro-européennes suivies d’un coup d’Etat début 2014.
    En savoir plus
  • 12:17

    Les tentatives de nous nuire par le biais des sanctions sont vouées à l'échec. Malgré le fait que les sociétés russes aient été privées de financements sur les marchés occidentaux, elles s'en sont sorties. Rien de comparable aux années 1990 n'a eu lieu.

  • 12:15

    Les USA n'ont pas besoin d'alliés, mais de vassaux. La Russie ne se voit pas intégrée à un tel système.

  • 12:13

    Nous demandons le respect pour la Russie et ses intérêts.

  • 12:12

    Le nationalisme est un phénomène destructeur pour l'intégrité de la Russie, pays multiconfessionnel.

  • 12:10

    Poutine répondant à une habitant de la ville de Goukovo: il n'y aura pas de guerre entre l'Ukraine et la Russie.

  • 12:09

    Statistique: En deux heures, le président a répondu à 27 questions.

  • 12:00
    Séance de questions-réponses entre Vladimir Poutine et la population.
    © Sputnik . Mikhail Klimentiev
  • 11:59

    Nous n'avons pas l'intention de ressusciter un empire, comme on nous accuse sans cesse de vouloir le faire. Nous prônons des processus d'intégration. Le monde entier est en route vers l'intégration. Pourquoi n'y aurions-nous pas droit?

  • 11:53

    Poutine: pas de troupes russes en Ukraine

    Soldats ukrainiens près de Marioupol le 25 mars 2015

    Ukraine: un général français démonte le mythe de l'"invasion russe"

    La Russie n'a jamais réalisé de préparatifs indiquant qu'elle s'apprêtait à envahir militairement l'Ukraine, contrairement aux assertions américaines à ce sujet, a déclaré le général Christophe Gomart, directeur du renseignement militaire français.
    En savoir plus
  • 11:52

    Poutine : Il serait positif que l’opposition russe soit représentée aux prochaines élections législatives.

  • 11:51

    Meurtre de Nemtsov : « Ce meurtre est tragique et honteux. Un jour et demi plus tard, les enquêteurs avaient les noms, restait à savoir comment les arrêter. Il faut rendre hommage à nos organes d’enquête

    Des fleurs sur les lieux de l'assassinat de Boris Nemtsov

    Qui a tué Nemtsov? Analyse a contrario

    Boris Nemtsov, un des leaders de l'opposition russe, a été abattu dans la nuit du vendredi au samedi. Ce meurtre suscite bien des questions du fait notamment des circonstances dans lesquelles il est survenu: primo, à quelques mètres du Kremlin, secundo, la veille de la Marche anti-crise qui devait se tenir à Moscou. Analyse de Françoise Compoint.
    En savoir plus
  • 11:47

    « La Russie ne demande qu’une chose aux autorités de Kiev : qu’elles se comportent à notre égard comme envers un partenaire d’égal à égal sur tous les axes de la coopération »

  • 11:45

    Concernant l'aide à l'Ukraine : « Je ne fais pas de différence entre les Ukrainiens et les Russes, je pense que nous sommes un peuple. Nous aidons le peuple ukrainien. Nous souhaitons le calme et la stabilité à nos frontières. Nous ne sommes pas obligés de fournir des réductions sur le gaz, mais nous jugeons juste de le faire, car au prix fort, l'économie de l'Ukraine coulera »

  • 11:44

    La seule issue (au conflit ukrainien, ndlr) est l'application des accords de Minsk, la réforme de la constitution et la résolution des problèmes socio-économiques du Donbass notamment. Nous ne comptons pas nous ingérer, mais insistons sur le respect des accords de Minsk.

  • 11:43

    « Les autorités ukrainiennes actuelles coupent de leur propre main le Donbass de l’Ukraine », estime M. Poutine.

  • 11:37
    Séance de questions-réponses entre Vladimir Poutine et la population.
    © Sputnik . Alexei Druzhinin
  • 11:34

    Porochenko n’a jamais proposé à Poutine de « prendre le Donbass »

    Vladimir Poutine

    Forbes: Porochenko aurait-il offert le Donbass à Poutine?

    Selon le magazine Forbes, Vladimir Poutine aurait rejeté la proposition de Piotr Porochenko d'annexer le Donbass.
    En savoir plus
  • 11:29

    Statistique: Plus de 4.000 appels téléphoniques par minute sont enregistrés par le centre de traitement des appels.

  • 11:23

    Personnes ayant contracté des hypothèques ruinées par la baisse du rouble : "Il faut toujours s'efforcer d'aider les gens, l'Etat est là pour ça". Cependant, seuls les gens ayant un salaire en devise doivent contracter des crédits en devises.

  • 11:17
    Séance de questions-réponses entre Vladimir Poutine et la population.
    © Sputnik . Mikhail Klimentiev
  • 11:16

    Concernant la livraison des missiles à l'Iran, "il n'y a aucune menace pour Israël, car ce sont des systèmes exclusivement défensifs" En outre, compte tenu de la situation au Yémen, la livraison des S-300 est même un facteur dissuasif.

  • 11:14

    « Nous ne sommes pas le principal fournisseur d’armes au Moyen-Orient, les USA en livrent beaucoup plus », a indiqué M. Poutine.

  • 11:13

    "Le S-300 n'est pas une arme offensive, mais défensive"

  • 11:12

    « La liste des sanctions de l'Onu n'interdisait pas les livraisons de ce type de matériel (S-300, ndlr). Nous avions suspendu la vente de façon unilatérale. »

    S-300

    Missiles S-300: Poutine lève l'embargo sur les livraisons à l'Iran

    Le président russe Vladimir Poutine a signé un décret levant l’interdiction de livrer des missiles sol-air de production russe S-300 à l’Iran, a annoncé lundi le Kremlin dans un communiqué.
    En savoir plus
  • 11:12

    Livraison de missiles sol-air russes S-300 à l'Iran: « Le contrat a été signé en 2007, puis le contrat a été suspendu en 2010 en raison de problèmes autour du dossier nucléaire iranien. Aujourd'hui, nous voyons que les partenaires iraniens font preuve d'une grande volonté d'obtenir un compris sur ce problème. Un accord a été atteint, il ne reste que des détails techniques. Voilà pourquoi nous avons pris cette décision »

  • 11:09
    Séance de questions-réponses entre Vladimir Poutine et la population.
    © Sputnik . Maxim Blinov
  • 11:07

    Poutine annonce des mesures visant à rapprocher les vendeurs de produits laitiers fermiers des clients finaux dans les villes de province.

  • 11:02

    Il faut de meilleures conditions pour le business, pour les investissements privés, nous devons perfectionner la politique de crédit et monétaire. Bien entendu, il faut améliorer la gestion du pays dans son ensemble, notamment au niveau du gouvernement.

  • 10:54
    Séance de questions-réponses entre Vladimir Poutine et la population.
    © Sputnik . Mikhail Klimentiev
  • 10:51

    Concernant les mesures de riposte aux sanctions occidentales: Les anti-sanctions doivent contribuer à évincer les produits étrangers de nos étals au profit de nos produits nationaux.

  • 10:42
    Un dollar US

    18.000 milliards de dollars: la dette des USA atteint des sommets

    La dette publique des USA a atteint sa limite légale, a annoncé le secrétaire au Trésor américain Jack Lew devant le Congrès, écrit jeudi le quotidien Novye Izvestia.
    En savoir plus
  • 10:40

    La dette des Etats-Unis est supérieure au PIB du pays. C'est un signal très inquiétant pour l'ensemble de l'économie mondiale. . La zone euro se fissure (...) Les leaders de l'UE s'en sortiront-ils?

  • 10:38

    Les sanctions ont permis de nettoyer le marché russe occupé par certains acteurs suite à l’adhésion à l’OMC.

  • 10:33
    Rouble russe

    Bloomberg: le rouble, monnaie la plus performante du monde

    Au cours des trois premiers mois de 2015, le rouble est passé de la plus faible à l'une des plus fortes monnaies du monde, estime l'agence Bloomberg.
    En savoir plus
  • 10:29
    Vladimir Poutine
  • 10:28

    La hausse du rouble n'est plus corrélée aux prix du pétrole. Nous avons franchi le moment le plus critique. Le chômage a augmenté, mais pas autant que dans l'UE.

  • 10:25

    Les critiques ne doivent épargner personne, notamment le président, selon M. Poutine. Toutefois, l’adoption d’un plan de stabilisation de la situation socioéconomique est une tâche complexe.

  • 10:23

    Si nous parvenons à conserver une situation politique intérieure stable, aucunes menaces ne peuvent nous intimider.

  • 10:20

    Il faudra peut-être moins de deux ans à l'économie russe afin de se remettre des sanctions, comme l'indique le rapide renforcement du rouble.

  • 10:18

    Selon Poutine, la Russie ne répètera pas le destin de l'Iran, soumis à des sanctions depuis des décennies.

  • 10:16

    Les sanctions ont aidé le gouvernement et la Banque centrale à assainir la politique économique du pays.

    Selon le président, il y a peu de chances pour que les sanctions soient levées prochainement, car il s'agit d'une question politique.

    Les sanctions créent des difficultés réelles, mais ce n'est pas le principal.

  • 10:12

    Deuxième question: l'annulation des sanctions

  • 10:06

    Première question: dressez le bilan de l'année

  • 10:09

    L’intégration de la Crimée, un travail dans des conditions économiques extérieures difficiles, la tenue réussie des JO de Sotchi, a indiqué M. Poutine. Malgré les difficultés, on a noté une hausse modeste du PIB, une hausse de la production industrielle, et un record d’extraction de pétrole a été battu.

    Nous avons réussi à juguler la spirale de l’inflation, le rouble se renforce, a-t-il indiqué.

    Le pays est parvenu à éviter une montée en flèche du chômage, mais l’incertitude économique a provoqué une hausse de la fuite des capitaux, a poursuivi M. Poutine.

    La situation démographique s'améliore, ce qui constitue selon le président un des principaux succès.

  • 10:02

    Plus de deux millions de questions ont été posées au président russe, a annoncé son porte-parole Dmitri Peskov.

  • 10:01
    Séance de questions-réponses entre Vladimir Poutine et la population.

    Poutine en direct avec les Russes : les réponses les plus marquantes

    A l'approche de la nouvelle séance de questions-réponses entre Vladimir Poutine et la population, nous passons en revue ses réponses les plus remarquables lors des séances précédentes.
    En savoir plus
En direct
Ligne directe avec Vladimir Poutine 2015
+
Dossier:
Ligne directe avec Vladimir Poutine (2015) (7)
Tags:
Séance de questions-réponses avec Poutine (2015), Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook