International
URL courte
26452
S'abonner

Washington "ne veut pas de guerre" avec Moscou et Pékin mais cherche à les "contenir".

Moscou et Pékin ont affiché une hausse importante de leurs potentiels militaires tandis que les Etats-Unis menaient des guerres en Afghanistan et en Irak, a déclaré l'adjoint du secrétaire US à la Défense Robert Work.

"Au cours des treize ans de combats en Irak et en Afghanistan, les potentiels militaires russe et chinois ont augmenté plus vite que nous ne le prévoyions", a indiqué M.Work aux journalistes s'exprimant à bord d'un avion de l'armée américaine.

Selon lui, Washington cherche à établir des relations de partenariat avec la Russie et la Chine dans le cadre de l'"ordre mondial existant".

"Nous ne voulons pas faire la guerre avec eux. Des questions clés qui se dressent aujourd'hui devant nous sont de savoir quels sont leurs objectifs, quels sont les moyens pour nous de les contenir et comment éviter un basculement dans la crise", a expliqué le responsable US.

Lire aussi:

Cinq armements russes que les États-Unis redoutent (magazine)
Les USA se préparent à des opérations militaires dans l'Espace
Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Tags:
défense, Robert Work, Chine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook