International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
0 1056
S'abonner

Magdalena Ogorek prône un changement de la politique polonaise à l'égard de Moscou.

Varsovie doit changer sa politique à l'égard de la Russie, estime la candidate au poste présidentiel polonais Magdalena Ogorek citée par le journal Financial Times.

"La politique étrangère polonaise dans l'Est suit une voie érronnée (…). Une fois élue au poste présidentiel, j'œuvrerai pour construire des relations plus équilibrées avec la Fédération de Russie", a déclaré Mme Ogorek.

Selon le quotidien britannique, la candidate à la présidence a également exhorté les pays membres de l'Union européenne à lever les sanctions introduites à l'encontre de la Fédération de Russie sur fond de crise ukrainienne.

Mme Ogorek a en outre fait savoir qu'elle "accepterait probablement" une invitation à se rendre à Moscou si elle était élue présidente.

Le FT souligne qu'une telle position constitue une "divergence importante" par rapport à la politique conduite actuellement par la Varsovie à l'égard de Moscou, marquée par un regain de méfiance en raison des évènements en cours en Ukraine.

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

Ex-ministre polonais: si Moscou veut la guerre, les Polonais doivent partir en Australie
Des avions d'assaut US arrivent en Pologne pour une opération de l'Otan
L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Tags:
sanctions, Magdalena Ogorek, Russie, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook