International
URL courte
70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)
0 92
S'abonner

En référence aux principes de paix à l'occasion du 60e anniversaire de la conférence Asie-Afrique en Indonésie, qui donna naissance au Mouvement des non-alignés, Shinzo Abe a exprimé les profonds remords pour les agressions perpétrées par son pays pendant la Seconde Guerre mondiale.

Shinzo Abe a exprimé les profonds remords pour les agressions perpétrées par son pays pendant la Seconde Guerre mondiale intervenant devant les délégués du sommet Asie-Afrique à Jakarta, parmi lesquels le président chinois, Xi Jinping.

"Nous devrions nous tenir au premier rang des pays asiatiques et africains en quête de paix et de prospérité en vertu de ces principes de Bandung", a indiqué M. Abe dans un discours livré en référence aux principes de paix à l'occasion du 60e anniversaire de la conférence Asie-Afrique qui donna naissance au Mouvement des non-alignés. Il n'a toutefois pas exprimé des excuses, au risque d'irriter Pékin et Séoul.

Le discours prononcé à l'ouverture du sommet Asie-Afrique par M. Abe, affilié aux "faucons" nationalistes nippons, était suivi de près en vue de la déclaration qu'il devrait faire à l'occasion du 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale dans quelques semaines.

Dossier:
70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)

Lire aussi:

Les Etats-Unis poussent le Japon à réviser le bilan de la Seconde guerre mondiale
La capitulation du Japon met fin à la Seconde guerre mondiale
URSS-Japon: les dernières salves de la Seconde Guerre mondiale
«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
Tags:
Sommet Asie-Afrique, Seconde Guerre mondiale, Shinzo Abe, Xi Jinping, Indonésie, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook