Ecoutez Radio Sputnik
    Monument dédié aux victimes du génocide arménien

    Génocide arménien: la Turquie rappelle son ambassadeur à Vienne

    © REUTERS / David Mdzinarishvili
    International
    URL courte
    La reconnaissance et la négation du génocide arménien (72)
    0 172

    Auparavant, le parlement autrichien a qualifié de génocide le massacre des Arméniens dans l'Empire ottoman en 1915.

    Monument des victimes du génocide arménien
    © Sputnik . Vladimir Fedorenko
    La Turquie a rappelé son ambassadeur à Vienne pour consultations après l'adoption par le parlement autrichien d'une déclaration sur le génocide des Arméniens et d'autres minorités dans l'Empire ottoman.

    Les députés autrichiens ont également appelé la Turquie à "reconsidérer les chapitres sombres et douloureux de son passé" et à "reconnaître les crimes commis à l'encontre des Arméniens dans l'Empire Ottoman en tant que génocide".

    "La déclaration du parlement autrichien a suscité l'indignation en Turquie, car elle contredit les faits historiques et accuse le peuple turc de crimes sans aucun fondement", a réagi le ministère turc des Affaires étrangères dans un communiqué de presse.

    Selon le document, la déclaration du parlement autrichien "a créé des cicatrices permanentes dans l'amitié et les relations entre la Turquie et l'Autriche".

    "A cet égard, nous avons pris la décision de rappeler l'ambassadeur de Turquie à Vienne Hasan Gögüs pour consultations", a indiqué le ministère.

    La Turquie, héritière de l'Empire ottoman depuis 1923, nie catégoriquement que ce dernier ait organisé le massacre systématique de sa population arménienne pendant la Première Guerre mondiale et rejette le terme de "génocide" repris par l'Arménie et d'une vingtaine de pays dont la Russie, la France et l'Italie.

    Précédemment, Ankara a rappelé son ambassadeur auprès du Vatican après les déclarations du pape François, qui avait qualifié les meurtres de masse des Arméniens dans l'Empire ottoman de "premier génocide du XXe siècle".

    Dossier:
    La reconnaissance et la négation du génocide arménien (72)

    Lire aussi:

    Génocide arménien: Paris appelle la Turquie à poursuivre "l'effort de vérité"
    Hollande à Erevan pour rendre hommage aux Arméniens victimes du génocide
    Génocide de 1915 : les Arméniens ne croient pas à la compassion turque
    Génocide arménien: la Turquie présente ses premières condoléances
    Tags:
    Hasan Gögüs, Empire ottoman, Arménie, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik