International
URL courte
Séisme au Népal (2015) (19)
0 182
S'abonner

Le chef de l'Etat russe a présenté ses condoléances au président du Népal suite au puissant et meurtrier séisme qui a tué dans ce pays, selon un bilan provisoire, 758 personnes.

Le président russe Vladimir Poutine a exprimé de profondes condoléances à son homologue népalais Ram Baran Yadav, dont le pays vient d'être frappé par un puissant séisme qui a fait plusieurs centaines de morts et causé d'immenses destructions, rapporte samedi le service de presse du Kremlin.

"Le chef de l'Etat russe a transmis des paroles de compassion sincère et de soutien aux parents et proches des victimes, ainsi que des vœux de convalescence rapide à tous ceux qui avaient été touchés par le sinistre", lit-on dans le communiqué.

Un séisme de puissance 7.9 a secoué le Népal et une partie du nord de l'Inde. L'épicentre se trouve à quelque 80 kilomètres au nord de Katmandou, la capitale, mais les secousses ont été ressenties jusque dans la capitale indienne New Delhi.

Annoncé d'abord d'une puissance de 7.5, il a ensuite été revu à la hausse par l'Institut américain de géophysique (USGS), pour atteindre 7,9. La secousse est venue d'une profondeur de 15 km et son épicentre est situé à 80 kilomètres à l'ouest de la capitale Katmandou.

Le séisme pourrait s'avérer extrêmement meurtrier au Népal, en raison notamment de la fragilité des habitations de Katmandou, qui compte de nombreux temples hindous en bois.

Selon le dernier bilan, toujours provisoire, ce sinistre a emporté 758 vies humaines.

Dossier:
Séisme au Népal (2015) (19)

Lire aussi:

Séisme au Népal: le nombre des victimes approche 600 (TV)
Le Japon se prépare à un séisme majeur
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Tags:
séisme, Vladimir Poutine, Russie, Népal
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik